IranNucléaireL'Iran présente des "propositions" à l'UE sur les problèmes...

L’Iran présente des « propositions » à l’UE sur les problèmes mondiaux

-

Lors d’une rencontre avec M. Solana, l’ambassadeur de la République islamique, Aliesghar Khaji, "a discuté de ce paquet proposé par notre pays", qui concerne les "grandes difficultés mondiales dans les domaines politique, sécuritaire, économique et énergétique et la question de l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire", selon ce communiqué.

L’idée est d’"associer toutes les puissances du monde pour trouver des solutions aux défis collectifs et promouvoir la paix, la stabilité et la justice", ajoute le texte.
L’ambassade a annoncé une conférence de presse mercredi à ce sujet à Bruxelles.

Interrogée, la porte-parole de Javier Solana, chargé par les grandes puissances (Etats-Unis, Russie, Chine, Allemagne, Grande-Bretagne, France) de négocier avec Téhéran sur le dossier nucléaire, n’a pas immédiatement commenté ces propositions.

Le secrétaire du Conseil suprême iranien de la sécurité nationale, Saïd Jalili, avait indiqué le 28 avril lors d’une rencontre avec son homologue russe Valentin Sobolev que l’Iran allait "bientôt présenter" des propositions pour régler "les grands problèmes du monde", dont celui du nucléaire, sans donner plus de détails.

L’Iran fait l’objet de quatre résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU, dont trois assorties de sanctions, pour qu’il suspende son enrichissement d’uranium et coopère plus largement avec l’Agence internationale de l’énergie atomique.

La République islamique a toujours rejeté jusqu’ici une vaste offre de coopération que les grandes puissances lui ont présentée en juin 2006 pour la convaincre de renoncer à l’enrichissement.

Début mai, les grandes puissances se sont mis d’accord pour faire une offre "rafraîchie" à Téhéran, que Javier Solana pourrait aller présenter prochainement à Téhéran, selon des sources diplomatiques.

Les grandes puissances soupçonnent l’Iran de chercher à se doter d’une capacité nucléaire militaire, sous couvert de son programme civil, ce que Téhéran a toujours démenti.

7,062FansLike
1,164FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous