IranNucléaireL'Iran maintient sa position dans le dossier nucléaire

L’Iran maintient sa position dans le dossier nucléaire

-

Javier Solana, haut représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère et de sécurité commune, est disposé à rencontrer rapidement le négociateur iranien en chef sur le dossier nucléaire qui lui en a fait la demande, a déclaré à Reuters sa porte-parole Cristina Gallach.

Saeed Jalili a émis le souhait de rencontrer Solana lors d’un entretien téléphonique, vendredi, avec le diplomate espagnol, a précisé la porte-parole.

Gallach a par ailleurs indiqué que Solana avait eu plusieurs conversations téléphoniques dans la journée au sujet de la réponse iranienne à l’offre qu’il a lui-même remise le 14 juin aux autorités iraniennes au nom des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’Onu et de l’Allemagne.

La porte-parole a refusé de préciser la nature de la réponse iranienne, expliquant que les Six étudiaient encore la lettre de quatre pages signée du ministre iranien des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki et qu’ils menaient des consultations.

S’exprimant pour la première fois depuis la remise officielle de la réponse de Téhéran aux nouvelles mesures incitatives proposées par les Six, le porte-parole du gouvernement iranien a déclaré samedi que l’Iran n’avait aucune intention de débattre de son "droit à enrichir de l’uranium".

"La position de l’Iran n’a pas changé (sur l’enrichissement d’uranium) et nous sommes prêts à participer à des pourparlers dans le respect des droits de l’Iran au nucléaire", a déclaré Gholamhossein Elham, lors d’une conférence de presse.

POINTS D’ENTENTE

La nouvelle offre des Six est une version révisée d’un ensemble de mesures incitatives rejetées par Téhéran il y a deux ans.

Les membres permanents du Conseil de sécurité et l’Allemagne ont fait savoir à l’Iran que des discussions officielles pourraient s’ouvrir sur ces mesures incitatives dès que Téhéran aurait suspendu ses activités d’enrichissement d’uranium.

L’Iran a pour l’instant toujours rejeté cette demande, faisant valoir qu’elle violait ses droits au regard du Traité de non-prolifération nucléaire (TNP), dont il est signataire.

La République islamique a présenté ses propres propositions pour tenter de résoudre la crise et s’est dit encouragée par similitudes des deux offres.

Elham a souligné que l’Iran ne céderait pas à la pression internationale, ajoutant cependant que les points de convergence entre les deux propositions pourraient être discutés lors des prochaines négociations avec Solana.

"Dans notre réponse, il est souligné que les discussions ne porterons que sur les points d’entente entre les deux offres", a déclaré le porte-parole.

Le bras de fer entre Téhéran et les grandes puissances occidentales a suscité des craintes d’escalade militaire et contribue à la hausse vertigineuse des prix du pétrole.

Le ministre iranien du Pétrole a prévenu samedi, dans des propos rapportés sur le site internet de son ministère, que toute attaque militaire contre le programme nucléaire de l’Iran propulserait le prix du pétrole brut à des niveaux "imprévisibles".

"Si les prix du pétrole changent de dix ou quinze dollars après des propos de responsables sur les marchés, ils s’élèveront à des niveaux imprévisibles si certains prennent la décision irréfléchie d’attaquer l’Iran", déclare le ministre, Gholamhossein Nozari.

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous