IranNucléaireNucléaire : plus de 100 pays non-alignés soutiennent l'Iran

Nucléaire : plus de 100 pays non-alignés soutiennent l’Iran

-

Selon des responsables iraniens, l’appui apporté par cette conférence contredit l’argument des Etats-Unis et de leurs alliés selon lequel la majorité de la communauté internationale souhaite que l’Iran stoppe son enrichissement d’uranium.

Pour Ali Ashgar Soltanieh, principal représentant de l’Iran auprès de l’Agence internationale pour l’énergie atomique, le soutien des 115 pays présents à la conférence de Téhéran envoie "un signal positif fort que la seule voie" pour résoudre l’impasse nucléaire, "c’est la négociation et le dialogue".

Le Mouvement des non-alignés (NAM) comprend des membres aussi divers que Cuba, la Jamaïque ou l’Inde, et se défend de toute logique de bloc. Toutefois, la plupart de ses membres partagent une vision critique des Etats-Unis et du monde occidental en général.

La position des pays non-alignés a été mise en forme dans une déclaration de trois pages rédigée en persan. Traduite par l’Associated Press, elle présente des formules très similaires à d’autres déclarations précédentes du mouvement.

Il y est notamment déclaré que la conférence "réaffirme le droit basique et inaliénable de tous les Etats de développer la recherche, la production et l’usage de l’énergie atomique pour des objectifs pacifiques".

Téhéran défend son droit à produire de quoi alimenter ses réacteurs. Mais le Conseil de sécurité, qui redoute que l’enrichissement d’uranium ne serve à autre chose, notamment à fabriquer des têtes nucléaires, a voté trois séries de sanctions à l’encontre de la république islamique, et une quatrième est en suspend. AP

7,062FansLike
1,161FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous