IranNucléaireL'Iran ne cherche pas à produire du plutonium militaire...

L’Iran ne cherche pas à produire du plutonium militaire à Arak

-

AFP, Téhéran, 5 mars – L’Iran a défendu samedi la construction d’un réacteur à eau lourde contre la suspicion internationale en assurant qu’il servirait seulement à la recherche et pas à produire du plutonium pour une bombe atomique.
« L’objectif (de ce réacteur) est la recherche, c’est un objectif pacifique », a déclaré devant la presse le dirigeant iranien chargé du nucléaire, Hassan Rohani, « nous ne cherchons pas à produire du plutonium à des fins militaires ».
« Cela se passe sous la supervision de l’Agence » internationale de l’énergie atomique (AIEA), agence spécialisée de l’Onu, a-t-il ajouté.
Il a confirmé que la construction avait commencé. « Le réacteur sera terminé en 2008 », a-t-il dit.
Selon des photos satellitaires, l’Iran a commencé à couler les fondations de ce réacteur à Arak (sud-ouest de Téhéran) bien que l’AIEA l’eût appelé à renoncer à ce projet. L’AIEA s’inquiète de la faculté qu’aurait la République islamique de produire huit à dix kilos de plutonium par an, assez pour construire une bombe atomique.
Selon l’Institut pour la science et la sécurité internationale, un institut de réflexion, l’usine devant produire l’eau lourde pour le réacteur de recherche de 40 mégawatts pourrait déjà être achevée et avoir procédé à ses premiers tests.
La construction du réacteur proprement dit aurait commencé en septembre après que l’AIEA eut engagé l’Iran à abandonner le projet.
Les Européens auraient offert aux Iraniens un réacteur de recherche à eau légère pour les convaincre de renoncer. Mais Téhéran a répondu qu’il mènerait à bien le chantier.
La construction du réacteur a constitué l’une des préoccupations de l’AIEA lors de sa réunion la semaine passée, avec, entre autres, le percement de tunnels auprès de l’usine de conversion d’uranium d’Ispahan (centre).
M. Rohani a expliqué que ces tunnels, suspects de dissimuler des activités ou des matériels prohibés, serviraient de lieu de stockage. Il a assuré que l’AIEA avait été informée de ces travaux, même si « elle a estimé l’avoir été un peu tardivement ».
« Le percement de tels tunnels n’est pas un problème, tout le monde en creuse », a dit M. Rohani.
Interrogé sur l’éventualité d’une attaque américaine contre les installations nucléaires iraniennes, il a répondu que « les risques sont nuls même s’il est devenu commun de dire que les néo conservateurs agissent d’abord et réfléchissent ensuite ».

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous