IranNucléaireAu moins deux ans avant que l'Iran ne produise...

Au moins deux ans avant que l’Iran ne produise une arme nucléaire (experts)

-

AFP: L’Iran aura besoin d' »au moins deux ans » pour produire sa première arme nucléaire, mais ne s’est pas lancé dans des « efforts effrénés » pour en fabriquer, a affirmé jeudi l’Institut international pour les études stratégiques (IISS).

« Il faudra au moins deux ans pour que l’Iran soit en mesure de produire une arme nucléaire », ont estimé les auteurs d’un rapport intitulé « Les capacités nucléaires, chimiques et biologiques de l’Iran » que ce centre de réflexion installé à Londres vient de publier.

La capacité nucléaire du pays a augmenté de façon « inexorable » ces 25 dernières années, et les affirmations des dirigeants iraniens selon lesquelles il ne mène un programme nucléaire qu’à des fins civiles ne sont « pas crédibles », selon l’IISS.

Cependant, Téhéran n’a pas engagé des « efforts effrénés à l’instar des Etats-Unis avec leur projet Manhattan, qui avait abouti à la fabrication de deux types d’armes nucléaires en trois ans et demi » pendant la Seconde Guerre mondiale.

« Si l’Iran avait voulu produire le plus vite possible des matériaux fissiles pour une arme (nucléaire), il aurait pu avancer plus rapidement », estime l’IISS.

Si Téhéran « décide de fabriquer des armes nucléaires, cela sera probablement découvert avant l’assemblement d’une seule arme », selon le rapport rédigé sous la direction de l’Américain Mark Fitzpatrick, un ancien employé du département d’Etat américain.

Les Etats-Unis et une partie de la communauté internationale accusent l’Iran de chercher à se doter de l’arme atomique sous couvert d’un programme nucléaire civil, ce que Téhéran a toujours démenti.

Le mois dernier, le chef du renseignement militaire israélien, le général Aviv Kochavi, avait affirmé que l’Iran ne travaillait pas actuellement à la production d’armes atomiques, mais pourrait être en mesure de produire une bombe « un an ou deux » après avoir pris la décision de le faire.

AFP: L’Iran aura besoin d' »au moins deux ans » pour produire sa première arme nucléaire, mais ne s’est pas lancé dans des « efforts effrénés » pour en fabriquer, a affirmé jeudi l’Institut international pour les études stratégiques (IISS).

« Il faudra au moins deux ans pour que l’Iran soit en mesure de produire une arme nucléaire », ont estimé les auteurs d’un rapport intitulé « Les capacités nucléaires, chimiques et biologiques de l’Iran » que ce centre de réflexion installé à Londres vient de publier.

La capacité nucléaire du pays a augmenté de façon « inexorable » ces 25 dernières années, et les affirmations des dirigeants iraniens selon lesquelles il ne mène un programme nucléaire qu’à des fins civiles ne sont « pas crédibles », selon l’IISS.

Cependant, Téhéran n’a pas engagé des « efforts effrénés à l’instar des Etats-Unis avec leur projet Manhattan, qui avait abouti à la fabrication de deux types d’armes nucléaires en trois ans et demi » pendant la Seconde Guerre mondiale.

« Si l’Iran avait voulu produire le plus vite possible des matériaux fissiles pour une arme (nucléaire), il aurait pu avancer plus rapidement », estime l’IISS.

Si Téhéran « décide de fabriquer des armes nucléaires, cela sera probablement découvert avant l’assemblement d’une seule arme », selon le rapport rédigé sous la direction de l’Américain Mark Fitzpatrick, un ancien employé du département d’Etat américain.

Les Etats-Unis et une partie de la communauté internationale accusent l’Iran de chercher à se doter de l’arme atomique sous couvert d’un programme nucléaire civil, ce que Téhéran a toujours démenti.

Le mois dernier, le chef du renseignement militaire israélien, le général Aviv Kochavi, avait affirmé que l’Iran ne travaillait pas actuellement à la production d’armes atomiques, mais pourrait être en mesure de produire une bombe « un an ou deux » après avoir pris la décision de le faire.

 

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous