IranNucléaireUSA, GB et Canada augmentent les restrictions de voyages...

USA, GB et Canada augmentent les restrictions de voyages contre l’Iran

-

AFP: Le Canada, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne vont accroître les restrictions de voyages contre des responsables iraniens soupçonnés d’être liés au programme nucléaire ou d’avoir commis des atteintes aux droits de l’Homme, a annoncé vendredi le chef de la diplomatie canadienne.

« Le Canada, le Royaume-Uni et les États-Unis coordonneront leurs efforts afin d’empêcher les Iraniens responsables de violations des droits de la personne ainsi que les individus liés au programme nucléaire d’entrer sur leur territoire », a déclaré John Baird dans un communiqué.

« Des scientifiques, des ingénieurs et des fournisseurs de composants » font partie des personnes liées au programme nucléaire iranien qui seront interdites de séjour dans les trois pays, a précisé dans un autre communiqué le chef de la diplomatie britannique William Hague, sans nommer les individus.

Les trois alliés ne citent pas nommément les personnes visées. La liste des dirigeants ayant commis des atteintes aux droits de l’homme comprend « des ministres, des officiers de l’armée et de la police, des responsables judiciaires et des prisons », écrit dans un communiqué Hillary Clinton, la chef de la diplomatie américaine.

Les décisions sont « un rappel important » que la communauté internationale « tiendra pour responsables les personnes attentant aux droits de l’homme et écrasant les aspirations démocratiques de leurs concitoyens », poursuit Mme Clinton. Le communiqué américain n’évoque pas les activités nucléaires.

« Le message à l’endroit des dirigeants iraniens est clair: tant que leur gouvernement ne respectera pas ses obligations nationales et internationales, l’Iran ne pourra pas être considéré comme un membre à part entière ni être respecté de la communauté internationale », a ajouté M. Baird.

Les pays occidentaux accusent l’Iran de vouloir se doter de l’arme nucléaire, ce dont Téhéran se défend. Des sanctions ont été imposées par l’ONU contre l’Iran en raison de son refus de stopper l’enrichissement de l’uranium, combustible des centrales nucléaires.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous