Life in IranLa vie en IranPic de pollution à Téhéran: écoles et administrations fermées

Pic de pollution à Téhéran: écoles et administrations fermées

-


AFP: Les écoles, universités et administrations seront fermées samedi dans la capitale iranienne, pour la seconde fois en un mois, en raison d’un taux élevé de pollution, a déclaré jeudi le gouverneur de Téhéran Morteza Tamadon.

Les services d’urgence de Téhéran ont conseillé aux habitants d’éviter les déplacements non nécessaires, a rapporté de son côté l’agence Isna.

M. Tamadon a indiqué qu’une commission sur la pollution avait pris cette décision en raison de la persistance d’un brouillard de pollution ces trois derniers jours, a indiqué de son côté l’agence Mehr.

« La fermeture n’est pas une solution, mais c’est la meilleure décision, vu le haut niveau continu des indicateurs de pollution », a-t-il dit.

M. Tamadon a indiqué que toutes les activités sportives seraient aussi suspendues jusqu’au début de la semaine prochaine.

Seuls les services de santé et d’urgence continueront de fonctionner, a-t-il dit.

Une mesure similaire avait été prise le 3 décembre à Téhéran et la ministre de la Santé, Marzieh Vahid Dastjerdi, avait invité les habitants à quitter la ville.

Jeudi, le vice-président pour la protection de l’Environnement Mohammad Javad Mohammadizadeh a indiqué à la télévision publique que des restrictions concernant la circulation automobile allaient être appliquées dans la capitale.

Téhéran est l’une des villes les plus polluées du monde, en raison de sa situation géographique, à 1.500 m d’altitude dans une cuvette entourée de montagnes, et de la circulation automobile qui augmente régulièrement dans cette capitale de 8 millions d’habitants.

Les voitures iraniennes consomment en moyenne plus que dans les autres pays, avec une qualité d’essence généralement inférieure.

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous