NewsResistanceTom Ridge : « La guerre contre l’extrémisme islamique...

Tom Ridge : « La guerre contre l’extrémisme islamique ne peut être gagnée qu’avec l’aide des musulmans modérés »

-

Tom Ridge : « La guerre contre l’extrémisme islamique ne peut être gagnée qu’avec l’aide des musulmans modérés »

Iran focus – le 16 avril – Tom Ridge, ancien gouverneur de la Pennsylvanie et le premier Secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis, a publié un éditorial dans le journal « The Philadelphia Inquirer » à propos de la lutte mondiale contre l’extrémisme islamique et il a appelé à une alliance internationale entre les modérées.

« Nous devons reconnaître que les modérés dans l’Occident et dans le monde musulman souffrent des exactions commises par des adeptes d’idéologies radicales. Ces modérés doivent s’allier pour porter des coups décisifs contre Daech et ses acolytes. Et les gens ordinaires contribuent à la réussite de cette mission lorsqu’ils refusent les discriminations et lorsqu’ils font preuve d’empathie et d’ouverture », a écrit Tom Ridge.

Ridge avait été nommé Secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis après la création de ce Département à la suite des attentats du 11 septembre 2001. La création de ce département a été l’action la plus importante dans le domaine de sécurité intérieur aux États-Unis après « National Security Act » qui avait été mise en place dans ce pays en 1947.

Dans son article, Ridge a souligné que les actes terroristes ayant frappé l’Europe, l’Afrique et les Etats-Unis ont un caractère extrémiste et non pas un caractère islamique.

« Il est clair que les pays même très puissants ne peuvent pas gagner cette guerre culturelle s’ils considèrent 1,5 milliard d’individus comme des ennemis. Et d’ailleurs, une telle rhétorique va directement être exploitée par des extrémistes islamiques », a écrit Ridge.

Ridge a cité les déclarations du leader de l’opposition iranienne, Maryam Radjavi, qui avait décrit le régime iranien comme le « parrain » de Daech et qui avait affirmé que l’on ne peut pas s’associer avec des extrémistes pour lutter contre d’autres extrémistes.

« Cette guerre contre l’extrémisme ne peut être gagnée qu’avec l’aide des musulmans modérés. Et nos alliés les plus importants dans cette guerre sont les dissidents modérés – en Iran, en Irak, en Syrie et ailleurs – qui sont les ennemis naturels et les premières victimes de l’extrémisme islamique », a-t-il conclu.

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous