NewsResistanceIran / opposition: manifestation devant le Quai d'Orsay

Iran / opposition: manifestation devant le Quai d’Orsay

-

Radio France Culture, 24 décembre 2008 –  Gilles Hervé : Les Moudjahidine du peuple ne veulent plus figurer sur la liste des organisations terroristes de l’union européenne. Ce mouvement d’opposition iranienne, très active médiatiquement et dont le siège se trouve à Auvers-sur-Oise, a organisé ce matin une manifestation devant le Quai d’Orsay. Les moudjahidines peuvent s’appuyer sur une décision de la justice européenne début décembre mais ils sont également inquiets pour un autre motif : l’avenir du camp d’Achraf en Irak où sont regroupés 3500 militants et que Bagdad envisage de fermer.

Ecoutons Omar Ouahmane :

Les manifestants, entre 150 et 200 cette après-midi, ont réclamée la protection du camp d’Achraf en Irak, où résident les 3500 membres des moudjahidines du peuple ; camp que le gouvernement irakien entend fermer le plus vite possible. Le camp d’Achraf se trouve à une centaine de kilomètres au nord de Bagdad et à 80 km de la frontière iranienne. Il abrite depuis 22 ans les membres des Moudjahidine du peuple, opposants au régime iranien sous protection américaine. Les Américains qui vont céder le contrôle de ce camp aux autorités irakiennes dès le premier janvier.

Jean-Pierre Brard, député de Seine-Saint-Denis venu apporter son soutien aux manifestants :

« Le camp d’Achraf est à 70 km de la frontière des mollahs. Leur demander de partir c’est les destiner à la mort. Or, ce sont des combattants de la liberté et la position qui est prise par le gouvernement irakien, qui n’est pas remise en cause par le gouvernement français, est tout à fait choquant. »

Répondant à l’appel du Comité de soutien aux droits de l’homme en Iran, les manifestants demandaient aussi le retrait des moudjahidines du peuple iranien, Ompi, de la liste des organisations terroristes de l’UE, comme la préconisait dernièrement la Cour européenne de Justice.

Afchine Alavi, membre de la Commission des affaires étrangères du Conseil national de la Résistance iranienne :

« Malheureusement le gouvernement français, qui a été à l’origine de cette inscription, ainsi que le Conseil de l’UE font passer du temps et n’applique pas immédiatement cette décision. Cela est intolérable. Nous demandons donc l’application immédiate de ces décisions de justice et la reconnaissance du retrait de l’Ompi de la liste des organisations terroristes. »

Les moudjahidines du peuple comptent de nombreux soutiens à travers le monde. 290 députés ont demandé que l’Ompi soit rayée de la liste des organisations terroristes.

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous