NewsResistanceIrak/Iran: 36 détenus de l’OMPI entament une grève de...

Irak/Iran: 36 détenus de l’OMPI entament une grève de la soif suite à leur transfert

-

Iran Focus : Les autorités irakiennes ont transféré les 36 détenus appartenant au mouvement d’opposition des Moudjahidine du peuple, de Dyala vers Bagdad pour y être jugés sous l’accusation de « séjours irrégulier » sur le sol irakien, a rapporté le site en langue arabe Ilaf qui cite l’AFP.

Une source au camp d’Achraf a indiqué à l‘AFP qu’ « à midi ils ont été transférés vers une destination inconnue ». « La police les a transférés par la force et contre leur gré vers une destination inconnue», a-t-il ajouté, en disant que cela constitue « une violation du système judiciaire. »

Au moment de leur transfère, les otages, en grève de la faim, ont indiqué à leur avocat leurs décisions d’entreprendre une grève de la soif en guise de protestation.

Le procureur général de l’Irak a annoncé jeudi avoir ordonné la libération des 36 opposants iraniens, mais les autorités ont refusé d’appliquer la décision de justice et ont hâté le transfère. La décision du procureur confirmait une troisième décision de justice dans ce sens. Mardi dernier, un juge irakien avait annoncé a l’AFP avoir ordonné la libération des 36 opposants iraniens appartenant aux « Moudjahidine du peuple »,

Les 36 membres de l’OMPI , enlevés depuis le 28 juillet dernier au cours de  l’attaque contre le camp d’Achraf, en sont à leur 67e jour de grève de la faim.

Des organisations de défense des droits l’homme et des opposants iraniens appellent à manifester ce samedi 3 octobre pour réclamer d’urgence la libération immédiate de ces otages.

Dans un communiqué publié à Paris, le CSDHI (Comité de soutien aux droits de l’Homme en Iran) ont appelé les médias à « briser le silence qui entoure en France cette tragédie scandaleuse » et ont demandé l’intervention de l’ONU et des démocraties pour « contraindre le gouvernement irakien, influencé par le régime des mollahs en Iran, à respecter sa propre justice et à libérer ces détenus, comme l’a affirmé le procureur général de l’Irak. »

Par ailleurs, Le MRAP, s’est dit particulièrement inquiet sur leur sort des otages et a rappelé que les résidents d’Achraf sont protégés par la 4ème convention de Genève.

Le rassemblement aura lieu samedi 3 octobre à la Place de la Châtelet de 17 à 19 h

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous