NewsSur le filLe programme de missiles balistiques iranien prend une longueur...

Le programme de missiles balistiques iranien prend une longueur d’avance

-

Iran Focus

Téhéran, 25 août – Un haut responsable du ministère iranien de la défense a confirmé que contrairement à ce qui avait été annoncé officiellement, le missile testé la semaine dernière était un Chahab-4 et non simplement une version améliorée du Chahab-3, a appris Iran Focus.

Le responsable qui a tenu à garder son anonymat, a affirmé que les experts du ministère de la défense avaient estimé que l’essai de la semaine dernière « avait remporté un succès sans précédent dans le programme de missile en Iran ». Il a dit que le nouveau missile avait enregistré une « amélioration de 100% » comparé au Chahab-3, en voyant sa portée passer de 1300 à 2500 km.

Le responsable a noté qu’une nette amélioration concernait également sa précision.

La semaine dernière, le ministre iranien de la défense avait déclaré dans une brève intervention rapportée par l’agence de presse officielle IRNA, que l’essai de tir du nouveau Chahb-3 « avait été une réussite totale … Les cibles prédéterminées ayant été touchées ».

Le ministre de la défense Ali Chamkhani a dit avant le tir d’essai que l’Iran cherchait à améliorer la portée et la précision du Chahab-3 en réponse à la volonté d’Israël de renforcer son potentiel anti-missiles.

« Les Israéliens ont récemment essayé d’accroître leur puissance balistique et nous allons nous aussi essayer d’améliorer notre missile Chahab-3 dans tous ses aspects », écrivait l’agence de presse étudiante ISNA en citant Chamkhani la semaine dernière. D’après lui, les améliorations du Chahab-3 « ne se limiteront pas à la portée du missile, mais toucheront toutes ses spécifications ».

La raison pour laquelle l’annonce officielle parlait du nouveau missile testé comme d’une version améliorée du Chahab-3 sans vouloir donner son vrai nom, le Chahab-4, c’est parce que Téhéran voulait éviter les vives réactions internationales que le tir d’essai d’un nouveau missile ne manquerait pas de soulever.

La semaine dernière, le Département d’Etat américain a déclaré que les efforts des Iraniens pour améliorer sa puissance balistique représentaient une menace pour la région et les intérêts américains. « Nous continuerons à prendre des mesures pour répondre aux efforts balistiques de l’Iran et de travailler étroitement avec d’autres pays qui pensent comme nous dans ce domaine », a dit le porte-parole du Département d’Etat Adam Ereli.

Le Chahab-3 est à l’origine un Nodong-1 nord coréen modifié avec de la technologie russe, et d’une portée de 1300 km.

Le nouveau missile Chahab-3 comprend des composants de guidage améliorés et sa portée s’étend de 2500 à 2900 km avec une ogive de 760 à 1000 kg. Le Chahab-4 serait capable de toucher des cibles aussi éloignées que l’Allemagne ou la Chine occidentale.

Le ministre de la Défense Chamkhani avait déclarait le 8 février 1998, repris par le quotidien Florida Today, que le « Missile Chahab-4 actuellement en construction, servira à envoyer des satellites dans l’espace – pas à des fins militaires. »

Le 7 février 1999, Chamkhani disait lors d’une conférence de presse que « les essais de moteur sur le missile de longue portée Chahab-4 commenceront bientôt. »

Le programme de missile iranien a soulevé une grande inquiétude dans le monde, particulièrement à la lumière de l’incapacité de la communauté internationale à mettre fin au programme d’armement atomique de Téhéran. La menace posée à la paix et à la sécurité régionales et globales est d’autant plus vive que certains généraux iraniens pensent que s’ils sentent une menace américaine imminente, ils doivent frapper les premiers les troupes américaines stationnées en Irak et en Afghanistan.

Chamkhani a dit dans une interview récente sur la chaîne Al-Jazira que « certains commandants pensent que des opérations préemptives n’ont pas été créées par les Américains et ne sont pas leur exclusivité. Toute nation qui se sent menacée peut y recourir. »

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous