Tag:Iraniens

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les manifestants avec une sévérité croissante....

Pauvreté et manque de liberté, raisons des protestations continues de l’Iran

Les protestations à travers l'Iran sont devenues chroniques, et l'une des raisons en est l'augmentation de la pauvreté et des conditions de vie critiques...

Les Iraniens disent haut et fort à l’Occident : plus d’apaisement !

Au cours des derniers mois en Iran, les mollahs ont été confrontés à diverses crises, tant au pays qu'à l'étranger. Depuis le 16 septembre,...

Complaisance face au terrorisme iranien au prix de vies humaines

Le diplomate-terroriste du régime iranien Assadollah Assadi, qui a tenté de faire sauter la conférence annuelle de la Résistance en France en 2018, a...

Latest news

Eldar Mamedov, un conseiller de Bruxelles ou un ami du régime en Iran

Eldar Mamedov a été l'un des principaux acteurs du scandale de Qatargate. Le scandale de corruption de Qatargate, pour...
- Advertisement -spot_imgspot_img

L’éventuelle inscription des pasdaran sur la liste des organisations terroristes effraie le régime iranien

Jeudi, le Parlement européen a adopté une résolution appelant à des pressions supplémentaires sur le régime iranien, notamment la...

Comment la censure d’Internet nuit à l’économie iranienne

Alors qu'au cours des quatre derniers mois, l'accès à Internet en Iran a été coupé ou sévèrement limité, le...

Must read

Le Hezbollah d’Iran appelle les Irakiens à expulser les troupes américaines et britanniques

Iran Focus, Téhéran, 23 février – Un groupe fanatique proche des dirigeants ultraconservateurs iraniens a appelé jeudi les Irakiens à expulser les troupes américaines et britanniques d’Irak à la suite de l’attentat contre un mausolée chi’ite sacré dans la ville de Samara.

Iran : Ahmadinejad s’abstient d’assister à la rentrée scolaire par crainte des étudiants

Iran Focus, 1 octobre - Mahmoud Ahmadinejad craignant les protestations étudiantes a annulé à la dernière minute sa intervention annuelle à l’occasion de la rentrée scolaire à l’université de Téhéran lundi.

“Contrairement aux trois dernières années, le Président ne fera pas de discours à l’occasion de la rentrée scolaire à l’université de Téhéran. Il a délégué M. Davoudi pour le remplacer à la cérémonie”, a dit la télévision d’Etat.

Dès les premières heures de la matinée, les Forces de sécurité de l’Etat (FSE), épaulées par des gardes venus d’autres universités, s’étaient déployées sur le campus pour en prendre le contrôle, dans l’attente du discours prévu d’Ahmadinejad.