EconomyÉconomieTrois navires iraniens saisis à Singapour à cause d'une...

Trois navires iraniens saisis à Singapour à cause d’une banque française

-

AFP: Les autorités singapouriennes ont saisi trois navires appartenant à un groupe iranien qu’une banque française accuse de défaut de paiement, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Les cargos Tuchal, Sahand et Sabalan, immatriculés en Allemagne, sont proposés aux enchères sur le site internet de la Haute cour de Singapour.

Le plaignant est identifié comme étant la Credit Agricole Corporate and Investment Bank, branche du Crédit Agricole. Ni les bureaux de la banque à Singapour ni ses avocats n’ont communiqué jeudi sur cette affaire.

Les navires, dont les cales ont été vidées, sont actuellement à l’ancre au large des côtes de la ville-Etat.

Le patron de la compagnie iranienne (Islamic Republic of Iran Shipping Lines), Mohammad Dajmar a affirmé à la télévision d’Etat Press TV que la saisie des bateaux n’était « pas liée à un problème de dette ». « Nous avions un prêt et elle (la banque) l’a transformé en arriérés en raison des sanctions » imposées par l’ONU contre l’Iran. « Elle a violé (le contrat). Car le prêt avait été signé avant les sanctions », a-t-il assuré.

M. Dajmar a indiqué que son groupe essayait « d’éviter la vente aux enchères ». « Nous négocions pour payer (la banque) et résoudre le différend ».

Le programme nucléaire iranien, dont une partie de la communauté internationale craint qu’il ne dissimule des visées militaires en dépit des dénégations de Téhéran, a été condamné par six résolutions du Conseil de sécurité, dont quatre assorties de sanctions économiques et politiques.

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous