EconomyÉconomieUne banque iranienne en Allemagne bientôt sur la liste...

Une banque iranienne en Allemagne bientôt sur la liste noire UE (presse)

-

BERLIN, 15 avril 2011 (AFP) – La Banque de Commerce euro-iranienne (EIHB), basée en Allemagne, va se retrouver sur la liste noire de l’UE, dans le cadre de sanctions contre l’Iran, affirme le quotidien Süddeutsche Zeitung vendredi.

Berlin ne va pas empêcher que cet institut soit inscrit sur cette liste, les ministères de l’Economie, des Finances, des Affaires étrangères en ayant récemment convenu, selon le journal.

« S’il y avait des preuves tangibles d’activités liées à la prolifération (nucléaire), le gouvernement allemand pourrait réagir ausitôt », en stoppant les activités de la banque, a déclaré un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Stefan Bredohl, interrogé lors de la conférence trihebdomadaire du gouvernement.

Une source diplomatique européenne à Bruxelles a indiqué que « les pays de l’UE discutaient actuellement pour réviser la liste des entités sanctionnées en juin 2010 ». Et ces dernières pourraient être soumises pour adoption par les ministres des Affaires étrangères lors de leur prochaine réunion le 23 mai.

Selon la Süddeutsche Zeitung, la Grande-Bretagne a demandé à l’UE de sanctionner l’EIHB, et une délégation britannique a présenté en mars des preuves convaincantes à Berli. Le porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères n’a pas démenti une telle visite: « nous sommes en contact étroit avec nos partenaires européens à ce sujet », a-t-il déclaré en réponse à une question.

EIHB est depuis longtemps dans le collimateur des Etats-Unis qui l’accusent de contribuer à financer le programme nucléaire iranien, et Washington a réclamé à plusieurs reprises au gouvernement allemand de la faire fermer, sans succès jusqu’ici.

En septembre dernier, les Etats-Unis avaient mis cette banque sur leur liste noire des sociétés financières exclues du système financier américain.

7,062FansJ'aime
1,182SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Dernières nouvelles

Le Congrès américain soutien la quête du peuple iranien pour une République démocratique et laïque

Plusieurs membres bipartites de la Chambre des représentants des États-Unis ont présenté une résolution (H. RES. 100) soutenant le...

Une vague d’attaques par empoisonnement contre des écoles laisse des centaines de personnes malades

L'Iran est secoué depuis trois mois par des empoisonnements en série contre des écoles réservées aux filles, qui ont...

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite l'inquiétude du régime iranien. La veille du dernier mercredi de...

Conférence de la Journée internationale de la femme en soutien à la lutte des femmes en Iran

Le 4 mars, une conférence a eu lieu en l'honneur de la journée internationale de la femme. Conférence intitulée...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts et ses bas. La disparition du système clérical ne semble...

Les Iraniens rejettent une supposée alternative monarchiste pour l’Iran

Par : Nader Nouri Malgré une répression féroce et plusieurs pendaisons, le mouvement de protestation pour le changement affiche une...

Doit lire

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous