Intelligence ReportsTerrorisme34 pays dont l’Arabie saoudite, pour lutter contre le...

34 pays dont l’Arabie saoudite, pour lutter contre le terrorisme – l’Iran est exclu

-

34 pays dont l’Arabie saoudite, pour lutter contre le terrorisme – l’Iran est exclu

L’Arabie saoudite a annoncé que 34 pays ont rejoint une nouvelle alliance militaire pour lutter contre le terrorisme, a rapporté la BBC. Le centre de commandement conjoint de cette coalition sera établi dans la capitale saoudienne, Riyad, ont rapporté les médias saoudiens.

Des pays d’Asie, d’Afrique et du monde arabe sont membres de cette coalition, mais le régime iranien n’en fait pas partie.

Le ministre saoudien de la Défense, Mohammed bin Salman, a déclaré que le but de cette nouvelle alliance est de coordonner les efforts contre des groupes extrémistes en Irak, Syrie, Libye, Egypte et Afghanistan.

L’Irak, la Syrie et l’Afghanistan ne sont pas membres de cette coalition.

Lors d’une conférence de presse à Riyad, l’adjoint du Prince héritier de l’Arabie saoudite a déclaré :

« Les pays musulman doivent être très vigilants dans la lutte contre cette maladie [le terrorisme] qui a causé de nombreux dégâts dans le monde musulman. Actuellement, les pays musulmans déploient chacun des efforts pour lutter contre le terrorisme. C’est très important de coordonner l’ensemble de ces efforts contre le terrorisme. »

L’agence de presse officielle SPA a déclaré que 10 autres pays musulmans, notamment l’Indonésie, ont apporté leur soutien à cette coalition contre le terrorisme.

L’agence SPA souligne dans son rapport : « L’islam est contre la guerre et la destruction. Le terrorisme est une violation grave de la dignité et des droits humains, notamment le droit à la vie et le droit à la sécurité. »

L’Arabie saoudite – qui par ailleurs fait partie de la coalition anti Daech dirigée par les Etats-Unis – mène actuellement une intervention militaire au Yémen contre les rebelles houthis soutenus par le régime iranien, a rapporté la BBC.

Les noms des 34 pays membres de cette coalition sont les suivants : Arabie saoudite, Bahreïn, Bangladesh, Bénin, Tchad, Comores, Djibouti, Égypte, Gabon, Guinée, Côte d’Ivoire, Jordanie, Koweït, Liban, Libye, Malaisie, Maldives, Mali, Maroc, Mauritanie, Niger, Nigéria, Pakistan, Palestiniens, Qatar, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Togo, Tunisie, Turquie, Émirats arabes unis et le Yémen.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous