Intelligence ReportsTerrorismeCondoleezza Rice: le Hamas sert de "guerrier par procuration"...

Condoleezza Rice: le Hamas sert de « guerrier par procuration » à l’Iran

-

Au cours d'un discours devant une association de Juifs américains (American Jewish Committee), Mme Rice a vanté la politique américaine d'isolation du Hamas, qui, a-t-elle dit, a refusé de renoncer à la violence, de reconnaître le droit à l'existence d'Israël et de respecter les accords palestiniens avec Israël.

"Mais ce qui est peut-être plus inquiétant, les dirigeants du Hamas servent de plus en plus de guerriers par procuration à un régime iranien qui déstabilise la région, qui veut obtenir des capacités nucléaires et proclame son désir de détruire Israël", a dit la secrétaire d'Etat.

"Comment un gouvernement peut-il négocier avec une organisation qui voit chaque accord, chaque décision, non pas comme un compromis pour faire progresser la paix, mais comme une tactique pour faire avancer la guerre", s'est-elle interrogée.

"Non, la seule politique responsable est d'isoler le Hamas et de se défendre contre ses menaces jusqu'à ce que le Hamas choisisse de soutenir la paix", a-t-elle dit.

Elle a appelé à un soutien international, en particulier pour le président palestinien Mahmoud Abbas, qui, a-t-elle affirmé, a "la volonté de combattre le terrorisme" et le désir de "gouverner efficacement" mais n'en a pas encore les moyens.

Le Hamas a pris le contrôle de la bande de Gaza en juin 2007 après avoir défait à la faveur d'un coup de force les forces fidèles au Fatah, dont le chef Mahmoud Abbas est basé à Ramallah en Cisjordanie.

Le président américain George W. Bush a dit mardi continuer à espérer que les Israéliens et les Palestiniens arriveraient à un accord de paix dans les prochains mois.

M. Bush a refusé toute discussion avec le Hamas, malgré la récente démarche entreprise auprès de l'organisation radicale anti-israélienne par l'ancien président Jimmy Carter, et contre l'avis de beaucoup, selon lesquels résoudre un conflit vieux de soixante ans en aussi peu de temps paraît improbable sans le Hamas.

Condoleezza Rice doit se rendre pour une nouvelle mission au Proche-Orient en fin de semaine et M. Bush se rendra lui-même dans la région mi-mai.

L'Iran clame son fervent soutien au Hamas, mais Téhéran a toujours insisté sur le fait que son soutien aux groupes palestiniens était purement moral et que le pays ne fournissait ni armes ni entraînement aux combattants.

 
 

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous