Iran and its NeighboursIrakRafsandjani : l’Iran s’est investi dans les élections en...

Rafsandjani : l’Iran s’est investi dans les élections en Irak et attend des résultats

-

Iran Focus, Téhéran, 16 décembre – Vendredi, l’ancien président et homme fort en Iran, l’ayatollah Ali Akbar Hachemi Rafsandjani, a qualifié les élections qui se sont tenues jeudi en Irak de « victoire » pour la République islamique.

Rafsandjani, qui préside actuellement le conseil de discernement des intérêts de l’Etat, a déclaré que les élections étaient complètement contraires aux attentes des États-Unis.

« Nous partageons cette victoire avec la nation irakienne car nous avons payé le prix fort pour préparer ces élections. C’est une victoire parce que les résultats sont contraires à ce qu’espéraient les Américains », a-t-il dit aux fidèles lors des prières du vendredi à Téhéran, ajoutant que la République islamique savait depuis le début que les USA « s’embourberaient » au Moyen Orient.

Rafsandjani, un des instigateurs de la Révolution islamique en Iran en 1979, dit que les religieux de la ville sainte de Nadjaf ont joué un rôle primordial dans la défaite des États-Unis.

Il a cependant rejeté les déclarations américaines selon lesquelles l’Iran intervenait en Irak.

Plus tôt dans le mois, ce religieux puissant avait déclaré lors d’une manifestation sur la gestion du commerce international que l’Iran était sorti « vainqueur » de la guerre menée par les États-Unis en Irak et que Washington avait perdu.

Rafsandjani a affirmé que Washington avait des vues sur Téhéran, mais que les Américains n’auraient jamais « pensé que l’invasion de l’Irak et de l’Afghanistan tournerait à l’avantage de l’Iran et engendrerait leur propre perte ».

« Tous les événements récents dans la région, dont l’intervention de l’Occident et de l’Amérique en Afghanistan et en Irak, ont été finalement bénéfiques à l’Iran. »

« Notre nation et telle qu’elle peut se servir d’invasions extraterritoriales dans des régions lointaines et les tourner à son avantage. »

Il a ajouté que Téhéran aurait pu tirer plus de bénéfices encore de la guerre si le pays avait été plus actif sur place. Néanmoins, a-t-il dit, l’Irak et l’Afghanistan feraient d’excellents partenaires régionaux pour l’Iran.

7,062FansLike
1,164FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous