Iran and its NeighboursIrakUne délégation iranienne quitte Bagdad sans avoir rencontré les...

Une délégation iranienne quitte Bagdad sans avoir rencontré les Américains

-

AFP, Bagdad, 6 mars – Une délégation iranienne, qui avait annoncé qu’elle aurait jeudi des discussions avec les Américains sur la sécurité en Irak, a quitté Bagdad car ils ont refusé d’entamer les pourparlers, a affirmé une source proche de la délégation.

Les Américains, comme les Irakiens, ont cependant indiqué qu’aucune réunion de ce type n’était prévue pour la journée.

« La délégation (iranienne) a déjà quitté Bagdad car les Américains ont refusé de commencer les négociations », a déclaré à l’AFP une source iranienne proche de la délégation.

« Le quatrième round des négociations entre l’Iran, les Etats-Unis et l’Irak à propos de la sécurité dans ce pays aura lieu jeudi », avait annoncé mercredi le chef des négociateurs iraniens Reza Amiri-Moghadam à l’agence iranienne Isna. Selon Isna, cette réunion devait se dérouler au niveau des experts.

« Il n’y a pas de négociations trilatérales aujourd’hui », a affirmé à l’AFP un porte-parole de l’ambassade américaine à Bagdad, Philip Reeker.

« Le gouvernement irakien était occupé ces derniers jours avec la visite du président (iranien) et n’a pas eu le temps de fixer la date des pourparlers. Aucune négociation n’est prévue aujourd’hui », a expliqué pour sa part le porte-parole du gouvernement, Ali al-Dabbagh.

M. Dabbagh a déclaré ne pas avoir d’information sur le départ de la délégation iranienne.
Ce quatrième round de discussions devait avoir lieu le mois dernier mais a été depuis lors régulièrement repoussé.

L’ambassadeur des Etats-Unis en Irak, Ryan Crocker, et son homologue iranien, Hassan Kazemi Qomi, se sont rencontrés à Bagdad les 28 mai et 24 juillet 2007. Une réunion au niveau des experts a eu lieu le 6 août.

Les Etats Unis et l’Iran n’ont plus de relations diplomatiques depuis 1980. Washington accuse régulièrement l’Iran de soutenir les extrémistes chiites en Irak, ce que Téhéran dément.

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a effectué les 2 et 3 mars une visite historique en Irak, la première d’un président iranien chez son voisin irakien dans l’histoire contemporaine des deux pays.

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous