Iran and its NeighboursIrakIrak/explosion : la Résistance iranienne pointe du doit le...

Irak/explosion : la Résistance iranienne pointe du doit le régime des mollahs

-

Iran Focus : Condamnant les attentats de mercredi 3 mars survenus dans la ville irakienne de Bakouba, faisant des dizaines de morts et de blessés, la Résistance iranienne, CNRI, a rappelé que  selon des informations fiables et des documents obtenus précédemment de l’intérieur du corps des Gardiens de la révolution et de la Force terroriste Qods, le régime iranien est le principal coupable des attentats en Irak.

Le mouvement a également déploré que « certains responsables irakiens tentent de dissimuler le rôle du régime iranien et de détourner l’attention de la principale source de terrorisme et d’insécurité.

Quelques mois auparavant, le 19 août 2009, le CNRI avait publié une déclaration sur une autre série d’attentats à Bagdad, en disant : « Une enquête approfondie sur les méthodes employées et les sites de production d’explosifs et d’armes qui ont été utilisés aujourd’hui à Bagdad permettra de découvrir davantage de vérité sur le rôle du régime iranien. Il est étonnant que de hauts responsables irakiens n’aient jamais, à aucun moment, prononcé un seul mot sur la Force terroriste Qods ou les crimes effrénés du régime iranien, son ingérence et son terrorisme en Irak ou sa contrebande en grandes quantités d’explosifs, de munitions et d’armes dans ce pays. »

Le 2 mars, Mohammad Shahvani, ancien ministre irakien du Renseignement qui a démissionné pour protester contre le gouvernement de Nouri al-Maliki après les explosions meurtrières du 2 septembre 2009, a déclaré dans une interview accordée à la chaîne télévisée Al-Sharqiya : « des individus, en collaboration avec la Force Qods du régime iranien, sont impliqués dans les explosions meurtrières de Bagdad. J’étais le chef des services de renseignement de l’Irak à l’époque. J’avais reçu des renseignements avant les attentats, indiquant qu’il y aurait de grandes explosions dans ces domaines au cours des 4 ou 5 jours à venir. Nous avons communiqué ces renseignements au gouvernement. Mais, le gouvernement n’a pris aucune mesure et les attentats ont bien eu lieu (…) 

 «Toutes nos informations sont allées au centre de commandement des Forces de Bagdad, qui est un organe relevant du commandant en chef, le Premier ministre Nouri al-Maliki (…) Il y a des dizaines d’agents iraniens en Irak implantés partout. Ils sont au Parlement, au gouvernement et dans les organes de sécurité. Ils sont partout. Les agents iraniens sont dans les rues et dans les centres religieux. Ils ont établi une présence partout. »

Selon la résistance iranienne, le régime iranien tente de créer un climat d’insécurité pour  pouvoir mieux avancer son projet de fraudes massives pour faire sortir leurs propres agents des urnes

 L’Irak ne connaîtra jamais la sécurité et la stabilité tant que les agents et alliés du régime iranien exerceront un contrôle sur sa sécurité, et ses institutions gouvernementales et administratives. La seule solution est d’évincer le régime iranien en Irak.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous