Iran and its NeighboursIrakDeux navires de guerre iraniens en Syrie pour "former"...

Deux navires de guerre iraniens en Syrie pour « former » la marine syrienne

-

TEHERAN, 20 février 2012 (AFP) – Deux navires de guerre que l’Iran a envoyés la semaine dernière en Méditerranée sont arrivés dans le port syrien de Tartous pour une mission de « formation » de la marine syrienne, a annoncé lundi la chaîne d’information télévisée en continu Irinn.

Ces deux navires, le destroyer Naghdi et le ravitailleur Kharg, « doivent fournir une formation à la marine syrienne en vertu de l’accord (de coopération militaire) existant » entre Téhéran et Damas, a ajouté la chaîne sur son site internet.

Elle n’a donné aucune précision sur la nature de cette « formation ».

C’est la deuxième fois seulement que des navires de guerre iraniens pénètrent en Méditerranée depuis la révolution islamique de 1979.

Une première mission en Syrie du Kharg et de la frégate Alvand en février 2011 avait suscité l’inquiétude d’Israël, qui avait mis sa marine en état d’alerte, tandis que Washington avertissait les navires iraniens de « n’entreprendre aucune action qui pourrait compromettre la sécurité ».

Israël a indiqué samedi qu’il « suivrait de près le déplacement de deux navires pour vérifier qu’ils ne s’approchent pas des côtes israéliennes ».

Cette nouvelle mission en Méditerranée vise à « renforcer la présence de l’Iran dans les eaux internationales, qui est son droit naturel, et constitue un signe de notre puissance maritime », a déclaré lundi le ministre de la Défense Ahmad Vahidi à l’agence officielle Irna.

La présence de navires de guerre iraniens dans un port syrien intervient alors que le régime de Damas, principal allié de Téhéran au Moyen-Orient, est menacé par une révolte de sa population malgré une répression qui a fait des milliers de morts depuis un an et a entraîné l’isolement international de la Syrie.

L’Iran, qui n’a jamais condamné cette répression, accuse Israël et les Occidentaux d’être responsables du soulèvement de la population, afin d’affaiblir le front des pays hostiles à l’Etat hébreu dont Téhéran a juré la disparition.

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous