Iran and its NeighboursIrakHachémi rentrera en Irak lorsqu'il aura réglé des problèmes...

Hachémi rentrera en Irak lorsqu’il aura réglé des problèmes de santé (Erdogan)

-

AFP: Le vice-président irakien en fuite Tarek al-Hachémi rentrera chez lui lorsqu’il aura réglé des problèmes de santé, a déclaré mardi le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, selon l’agence de presse turque Anatolie.

M. Hachémi, qui est accusé d’avoir « financé des attaques terroristes » dans son pays et dont le procès par contumace doit commencer jeudi à Bagdad, se trouve en Turquie.

« Je pense qu’il va rentrer dans son pays après en avoir fini avec un processus lié à des problèmes de santé », a déclaré M. Erdogan, en visite à Rome.

Le dirigeant turc a par ailleurs réitéré son soutien au vice-président irakien, concernant les charges qui pèsent contre lui.

« Comme je l’ai déjà dit, nous l’avons soutenu et nous continuerons à le soutenir à ce sujet », a dit M. Erdogan.

Interpol a annoncé mardi la diffusion internationale d’une demande d’arrestation en vue d’une extradition, à la requête de l’Irak, à l’encontre de M. Hachémi.

L’intéressé a pour sa part indiqué dans un communiqué ne pas être « au-dessus des lois » et s’est dit prêt à comparaître devant un tribunal à condition que sa sécurité et un procès équitable soient garantis.

M. Hachémi, l’un des leaders sunnites les plus en vue du pays, est l’un des dirigeants du bloc laïc Iraqiya, en conflit depuis des mois avec le Premier ministre chiite Nouri al-Maliki, accusé d’autoritarisme. Il estime être l’objet d’une chasse aux sorcières à visées politiques.

Le vice-président irakien et certains membres de sa garde rapprochée sont poursuivis pour le meurtre de six juges et de plusieurs hauts responsables, dont le directeur général du ministère de la Sécurité nationale et un avocat.

Après avoir trouvé refuge mi-décembre auprès des autorités de la région autonome du Kurdistan irakien qui ont refusé de le livrer à la justice de Bagdad, il a fui au Qatar, puis en Arabie saoudite et en Turquie.

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous