IranDroits de l'hommeAmnesty International: L'Iran, responsable de la majorité des exécutions...

Amnesty International: L’Iran, responsable de la majorité des exécutions dans le monde

-

 

La République islamique d’Iran a beau afficher un nouveau visage à l’étranger, elle ne change pas ses habitudes. En témoigne la hausse du nombre d’exécutions dans le pays en 2013. D’après Amnesty International, au moins 369 personnes ont été exécutées en 2013 en Iran, soit une augmentation de 18 % par rapport à 2012. Avec ce chiffre, l’Iran arrive à la deuxième place du classement mondial du nombre d’exécutions, derrière la République populaire de Chine (plusieurs milliers d’exécutions).

 

Toutefois, si l’on ramène ces chiffres à la population totale de chaque pays, c’est bien la République islamique qui arrive en tête, d’autant plus que le régime iranien garde secret un grand nombre d’exécutions. Ainsi, selon Amnesty, au moins 704 personnes auraient réellement été pendues en Iran l’année dernière. Sur les 369 exécutions officiellement reconnues par Téhéran, 44 se sont déroulées en public, le plus souvent au moyen d’une grue soulevant dans les airs le condamné à mort. 

 

« Corruption sur terre »

Qui sont les victimes ? La majorité des cas sont officiellement liés au trafic de stupéfiants. Mais les prisonniers sont généralement jugés à huis clos par des tribunaux révolutionnaires, connus pour leurs verdicts expéditifs. En outre, les accusés ne bénéficient pas d’une véritable possibilité de recours. Les autres exécutions couvrent des cas de meurtre, de viol, d’espionnage, de « corruption sur terre » ou d' »inimitié à l’égard de Dieu ». Si ce dernier chef d’accusation vise principalement l’insurrection armée, il est en réalité appliqué à des personnes accusées de cultiver des liens avec des organisations interdites en Iran (Organisation des moudjahidines du peuple iranien, Parti pour une vie libre au Kurdistan…), même si elles n’ont pas pris les armes.

 

Comme le souligne Amnesty International, la peine de mort aurait servi à de nombreuses reprises à réprimer des représentants politiques ou culturels des minorités ethniques d’Iran, notamment les populations arabes (sud), baloutches (sud-est) et kurdes (ouest). D’autant plus que, rappelle l’ONG, la peine capitale est généralement prononcée en Iran à l’issue de procédures bafouant les normes d’équité, telles que la détention au secret ou l’obtention d' »aveux » par la torture.

 

En Iran, la pendaison est également appliquée pour « apostasie », « sodomie » ou « adultère par une personne mariée ». En dépit du tollé international qu’a provoqué l’annonce de la condamnation à la lapidation de l’Iranienne Sakineh Mohammadi Ashtiani en 2010 (l’exécution est toujours suspendue), cette peine a été maintenue en 2013 dans le Code pénal iranien. Et l’année 2014 ne laisse rien augurer de bon pour l’Iran, qui est bien parti pour battre sa « performance » de 2013. En effet, depuis le 1er janvier, au moins 170 personnes ont été pendues à travers le pays.

 

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous