IranDroits de l'hommeDes responsables de réseaux sociaux arrêtés pour raison de...

Des responsables de réseaux sociaux arrêtés pour raison de « sécurité » en Iran

-

Des responsables de réseaux sociaux arrêtés pour raison de "sécurité" en Iran

Avec AFP – Des gestionnaires des réseaux sociaux arrêtés ces dernières semaines sont accusés d’avoir publié des informations contre la «  »sécurité » nationale et des écrits « obscènes », a indiqué mercredi un responsable de la Justice.

Selon les médias iraniens, une douzaines de journalistes et gestionnaires de réseaux sociaux, en particulier Telegram, ont été arrêtés en mars. Deux journalistes de premier plan, Ehsan Mazandarani et Morad Saghafi, figurent parmi eux.

« Le procureur a fait arrêter ces individus conformément à la loi. Un certain nombre d’entre eux sont en prison », a indiqué le porte-parole de l’Autorité judiciaire, Gholamhossein Mohseni Ejeie, cité par l’agence Isna.

Plusieurs députés réformateurs ont également dénoncé ces arrestations qui sont intervenus à deux mois de l’élection présidentielle prévue le 19 mai.

Telegram, qui compte plus de 20 millions d’utilisateurs en Iran, est devenu le site de référence pour les discussions culturelles et politiques dans un pays où Facebook et Twitter sont interdits.

Les autorités cherchent à contrôler le service en exigeant que les chaînes avec plus de 5.000 abonnés s’enregistrent auprès du gouvernement.

Un responsable de l’instance chargée de contrôler les éventuels délits sur les réseaux sociaux, qui dépend du bureau du procureur général, a déclaré que de nouvelles règles seront publiées à l’approche de l’élection présidentielle et la justice agira contre « toute insulte et diffamation » sur Telegram.

 

7,062FansJ'aime
1,184SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Dernières nouvelles

Terrorisme iranien : le chantage permanent aux otages (NDH)

Après la libération du diplomate du régime iranien Assadollah Assadi, condamné à 20 an de réclusion pour son projet...

La visite du dictateur Ali Khameneï à l’exposition du livre de Téhéran

Le mois dernier Ali Khameneï le guide suprême du régime des mollahs iraniens s’est rendu à l’exposition de livre...

Libération du chef du réseau du terrorisme iranien en Europe, la Résistance iranienne condamne la honteuse rançon au terrorisme d’Etat

Le 25mai, le diplomate-terroriste iranien incarcéré en Belgique, Assadollah Assadi, condamné à 20 ans par la justice belge pour...

Iran : l’illusion d’un retour à la monarchie

Reza Pahlavi et ses partisans croient-il vraiment que son statut de fils d’un dictateur déchu lui confère une légitimité...

Iran – Appel d’une centaine d’anciens leaders du monde pour inscrire les Gardiens de la révolution sur la liste des terroristes

Une centaine d'anciens présidents et Premier ministres d'Europe, des USA, Royaume-Uni, Canada appellent à considérer les Gardiens de la...

Iran : une exécution toutes les six heures

Le 19 mai, trois manifestants ont été exécutés à Ispahan par la justice du régime iranien, sur ordre du...

Doit lire

La visite du dictateur Ali Khameneï à l’exposition du livre de Téhéran

Le mois dernier Ali Khameneï le guide suprême du...

Le régime iranien prévoit de vendre les îles de Kish et Qeshm pour « assurer les pensions des retraités

Sajjad Paddam, directeur général de l'assurance sociale au ministère...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous