IranDroits de l'hommeIran : Affrontements à Mahabad, un véhicule de police...

Iran : Affrontements à Mahabad, un véhicule de police incendié

-

Iran Focus, Mahabad, 16 juillet – Les troubles ont continué à Mahabad, ville du Kurdistan, la nuit dernière avec des affrontements entre la population et les forces de sécurité de l’Etat (FSE). Ils font suite à une semaine de protestations hostiles au pouvoir qui ont éclaté après la nouvelle du meurtre sauvage d’un jeune homme par les FSE.

Vendredi 16 dans la soirée, près de mille personnes se sont rassemblées sur la voie principale menant à la place de l’indépendance avant de se mettre à marcher. Elles ont été rapidement rejointes par plusieurs milliers d’habitants qui se sont tous mis à conspuer le gouvernement et à brûler des pneus. Alors que la foule s’amassait sur la place de l’indépendance, les cris de « A bas Khameneï » résonnaient, en référence au guide suprême.

On entendait également monter de la foule : « Shoan, nous continuerons ta lutte ».

Dimanche 10 juillet, des agents des FSE avaient ouvert le feu sur Shoan Ghaderi et deux de ses amis dans une avenue près de la place de l’Indépendance. Les forces de sécurité avaient ensuite attaché le corps de la victime à une jeep et l’avaient traîné dans les rues de la ville, selon les témoins.

Les témoins avaient dit que ce crime avait été commis parce que Ghaderi était actif dans les manifestations et que les autorités voulaient terroriser la population locale et endiguer toute protestation à venir.

Quelques minutes après que le corps de la victime eût été traîné dans la ville, des centaines de personnes s’étaient attroupées dans les rues adjacentes et s’étaient mise à conspuer le gouvernement.

Les brigades anti-émeutes, qui étaient sur place en prévision des protestations ont répondu avec violence à la manifestation. Les FSE ont ouvert le feu sur la foule et ont aussi tiré des gaz lacrymogènes pour la disperser. De nombreux protestataires ont été blessés, y compris un enfant. Une dizaine de personnes au moins ont été arrêtées et emmenées vers des lieux inconnus.

Pour neutraliser les gaz lacrymogènes, les gens ont répandu du gasoil sur la route et l’ont allumé.

Alors que la violence augmentait, des protestataires ont incendié un véhicule des FSE et des bâtiments officiels. Les affrontements qui ont suivi ont duré bien après minuit.

Plusieurs centaines de personnes ont été arrêté la semaine dernière au cours d’escarmouches et de rafles de maison en maison.

Plusieurs autres manifestations de taille ont secoué la ville de Mahabad ces derniers mois.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous