IranDroits de l'hommeIran : RSF dénonce la détention en isolement du...

Iran : RSF dénonce la détention en isolement du journaliste iranien Akbar Ganji

-

AFP, Paris, 24 octobre – Reporters sans frontières exprime lundi « son indignation face au comportement des autorités iraniennes », affirmant que le journaliste iranien dissident Akbar Ganji a « été placé en isolement dans un quartier spécial » de la prison d’Evine à Téhéran.
La femme d’Akbar Ganji, Massoumeh Shaffie, ainsi que l’un de ses avocats, Me Molai, ont rendu visite au journaliste le 17 octobre dernier.

Ils « ont constaté que ce dernier, très affaibli physiquement et psychologiquement depuis sa grève de la faim cet été, avait été placé en isolement dans un quartier spécial où les séances de torture sont courantes », rapporte dans un communiqué l’organisation de défense des droits de la presse basée à Paris.

« En tant que journaliste et prisonnier d’opinion, Akbar Ganji n’a rien à faire dans un quartier de haute sécurité. Nous réitérons une nouvelle fois notre demande de libération immédiate et inconditionnelle », indique RSF.

Depuis son transfert de l’hôpital de Milad, le 3 septembre, « le rédacteur en chef de l’hebdomdaire Rah-é-No est détenu dans les quartiers spéciaux de la prison d’Evine à Téhéran, c’est à dire confiné dans un isolement total », affirme RSF qui précise que « seuls les Gardiens de la révolution peuvent y accéder ».

Akbar Ganji, 46 ans, avait été condamné en 2001 à six ans de prison après un article mettant en cause plusieurs dignitaires dans une série de meurtres d’intellectuels et d’écrivains.

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous