IranDroits de l'hommeAhmadinejad dit que l'Iran n'utilisera pas l'arme pétrolière

Ahmadinejad dit que l’Iran n’utilisera pas l’arme pétrolière

-

Reuters, Ryad, 18 novembre – Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré dimanche que son pays n’utiliserait pas le pétrole comme une arme même s’il était attaqué par les Etats-Unis en raison du programme nucléaire controversé de Téhéran.

« Nous n’utiliserions pas le pétrole comme une arme (…), nous avons d’autres moyens à notre disposition pour réagir », a déclaré Ahmadinejad lors d’une conférence de presse organisée à l’issue d’un sommet de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).
Ses propos ont été traduits du farsi vers l’anglais.

Washington n’a pas exclu l’éventualité d’une action militaire contre l’Iran, qu’il accuse de vouloir se doter d’armes atomiques. Téhéran affirme que son programme nucléaire est pacifique.

Ahmadinejad a dit par ailleurs que l’Iran étudierait une proposition des Etats arabes du Golfe, qui suggèrent de créer, dans un pays neutre tel que la Suisse, un organisme qui fournirait de l’uranium enrichi à des clients tels que l’Iran et ferait en sorte qu’il ne soit utilisé qu’à des fins pacifiques.

« Nous allons étudier attentivement (cette offre) », a déclaré Ahmadinejad.

L’Iran a salué cette initiative mais a dit qu’il ne suspendrait pas pour autant l’enrichissement de l’uranium sur son territoire.

Les Etats arabes du Golfe persique – Arabie saoudite, Koweït, Oman, Qatar, Bahreïn et Emirats arabes unies – partagent l’inquiétude des pays occidentaux concernant le programme nucléaire iranien.

7,062FansLike
1,159FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous