IranDroits de l'hommeIran: pendaison de quatre hommes à Chiraz

Iran: pendaison de quatre hommes à Chiraz

-

AFP, 14 mars 2009 – Quatre Iraniens reconnus coupables de meurtre et viol ont été pendus à Chiraz dans le sud de l’Iran, a rapporté samedi le quotidien Etemad.

L’un d’eux, identifié uniquement par son prénom Abolhassan, a été condamné à mort pour avoir tué son cousin il y a 27 ans, selon Etemad qui ne précise pas la date de leur exécution.

Les trois autres Iraniens, dont les noms n’ont pas été communiqués, sont deux meurtriers et un homme reconnu coupable d’avoir violé deux adolescents, selon le journal.

Ces pendaisons portent à 65 le nombre de personnes exécutées en Iran depuis le début de l’année. En 2008, 246 personnes y ont été exécutées, selon un décompte de l’AFP.

Les autorités iraniennes ont accentué le recours à la peine de mort ces dernières années, dans le cadre d’une campagne censée améliorer la sécurité dans le pays.

Selon Amnesty International, 317 personnes avaient été exécutées en 2007, ce qui plaçait la République islamique au deuxième rang des pays où la peine de mort est la plus appliquée, derrière la Chine.

Le meurtre, le viol, le vol à main armée, le trafic de drogue et l’adultère sont passibles de la peine de mort en Iran.

7,062FansLike
1,168FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous