IranDroits de l'hommeIran: lapidation d'un homme reconnu coupable d'adultère (justice)

Iran: lapidation d’un homme reconnu coupable d’adultère (justice)

-

ImageAFP: Un homme reconnu coupable d’adultère a été lapidé dans la ville iranienne de Rasht (nord), a déclaré mardi le porte-parole de la justice, Alireza Jamshidi, lors de son point de presse hebdomadaire.

La lapidation a eu lieu durant le mois iranien d’Esfand, qui se terminait le 20 mars.

M. Jamshidi a ajouté que la femme impliquée dans cette affaire "s’est repentie et n’a pas été lapidée".

Selon la loi islamique en vigueur en Iran, l’adultère est punissable de lapidation. Le condamné est placé dans un trou et enterré jusqu’à la taille si c’est un homme et jusqu’au cou si c’est une femme. Il a la vie sauve s’il arrive à en sortir.

Le quotidien réformateur Aftab-e Yazd a rapporté mardi que le condamné était un homme de 30 ans, identifié comme "V", et avait été exécuté dans la prison de Rasht le 5 mars dernier. Des sites internet ont identifié l’homme comme étant un certain Vali Azad.

Cinq Iraniens, dont une femme, ont été lapidés au cours des quatre dernières années, dont deux hommes à Machhad en décembre dernier, malgré une directive du chef de la justice, l’ayatollah Mahmoud Hachémi Shahroudi, qui avait imposé en 2002 un moratoire sur les lapidations.

La communauté internationale a condamné la pratique de la lapidation, alors que les Nations unies et l’Union européenne ont demandé à Téhéran d’abolir cette loi.

Cette lapidation porte à 76 le nombre de personnes exécutées en Iran depuis le début de l’année, selon un décompte de l’AFP à partir de sources de presse. En 2008, 246 personnes y ont été exécutées.

Les autorités iraniennes ont accentué le recours à la peine de mort ces dernières années dans le cadre d’une campagne censée améliorer la sécurité.

Le meurtre, le viol, le vol à main armée, le trafic de drogue et l’adultère sont passibles de la peine de mort en Iran.

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous