IranDroits de l'hommeUn expert légal : Atefeh Rajabi avait 16 ans...

Un expert légal : Atefeh Rajabi avait 16 ans lors de son exécution

-

Iran Focus : 17 sept – L’avocat représentant la famille d’Atefeh Rajabi, la jeune fille de 16 ans qui a été pendue le mois dernier (15 août) dans la ville de Neka, dans le nord de l’Iran, a déposé plainte. M. Chadi Sadr qui a été engagé pour prouver l’innocence d’Atefeh, a déclaré qu’après avoir examiné son dossier, il est convaincu qu’elle avait bien 16 ans lors de son exécution. Les autorités judiciaires ont admis qu’Atefeh avait été exécutée, mais disent qu’elle avait 22 ans pour justifier sa pendaison.

De nombreux observateurs notent que cette tactique était uniquement destinée à détourner l’attention du fait que son délit n’était pas passible de la peine de mort. Iran Focus avait cité Hadji Reza’i, le juge religieux de cette affaire, disant qu’il avait pendu Atefeh pour son « insolence ».

M. Sadr a déclaré : « Sous la loi islamique de l’Iran, les filles de plus de 9 ans sont passibles de châtiment pour un délit de chasteté et il semblerait que l’exécution d’une jeune fille de 16 ans soit considérée comme un châtiment convenable. »

Selon des informations judiciaires, Atefeh avait déjà été condamnée cinq fois pour avoir eu des relations avec des hommes mariés. A chaque fois elle avait été emprisonnée et avait reçu cent coups de fouet. Sous la loi iranienne, les relations sexuelles avec un homme marié sont sévèrement punies.

Le régime iranien exécute systématiquement des mineurs. Un garçon afghan, Feiz Mohammad, âgé de 16 ans, a été condamné à mort en Iran le mois dernier. Des peines capitales ont également été prononcées contre trois autres garçons répondant aux nom de Ali M., Morteza F. et Milad B. qui sont actuellement détenus dans un Centre de réforme et de rééducation (prison pour enfants). Ils avaient moins de dix-huit ans au moment des faits, et ils seront exécutés dès qu’ils auront atteint 18 ans.

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous