IranDroits de l'hommeIran: une ancienne conseillère d'Ebadi condamnée à deux ans...

Iran: une ancienne conseillère d’Ebadi condamnée à deux ans de prison (site)

-

AFP: L’Iran a condamné à deux ans de prison une ancienne conseillère de la militante des droits de l’Homme et prix Nobel de la paix, Shirin Ebadi, rapporte jeudi un site internet d’opposition.

« Jinous Sobhani, membre de la communauté bahaïe et ancienne secrétaire du Centre des défenseurs des droits de l’Homme (l’association de Mme Ebadi), a été condamnée à deux ans de prison », selon Rahesabz.net.

Le site ne donne pas de détails sur les charges retenues contre Mme Sobhani mais indique qu’elle avait été libérée sous caution après avoir été arrêtée en janvier, une semaine après des manifestations anti-gouvernementales.

Elle avait alors été accusée de « propagande contre le système et actions contre la sécurité nationale », avant d’être relâchée en mars 2009.

A l’époque, des médias conservateurs avaient affirmé qu’elle avait été arrêtée pour ses liens avec une organisation religieuse bahaïe.

La communauté bahaïe compte, selon ses responsables, plus de 7 millions de fidèles à travers le monde, dont quelque 300.000 en Iran, où cette religion est apparue au XIXe siècle.

Les bahaïs suivent les enseignements de Bahaullah, né en Iran en 1817, qu’ils considèrent comme un prophète. Ils ont été régulièrement persécutés, notamment par la République islamique, qui considère cette communauté comme un foyer d’hérétiques et d’opposants, ainsi que des « espions » d’Israël, car leur siège mondial se trouve dans le port israélien de Haïfa.

Sept responsables de la communauté bahaïe, arrêtés en 2008 et accusés notamment d’hérésie et d’espionnage au profit d’Israël, ont été récemment condamnés à 10 ans de prison, selon des représentants à Paris de cette petite communauté religieuse iranienne.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous