IranDroits de l'hommeIran: un jeune sera exécuté après le jour de...

Iran: un jeune sera exécuté après le jour de l’An

-

Iran Focus, 18 mars – Une fois de plus un jeune ayant commis un délit alors qu’il avait 16 ans, est sur le point d’être exécuté. En juin 2003, Seyed Mohammad M., 16 ans et lycéen à Chiraz, se dispute la veille de ses examens dans son quartier avec un jeune de 21 ans. La querelle devient violente, il reçoit un coup de couteau qu’il va rendre. Le jeune de vingt ans s’effondre, mort. Mohammad est emprisonné puis transféré à la prison d’Adel Abad. Un juge de Chiraz le condamne à la loi du talion, autrement dit la mort. Sa peine est confirmée à Téhéran. Sa famille essaiera en vain d’obtenir le pardon de la famille de la victime qui refusera et continue de crier vengeance.

Avec l’aide d’un avocat, la famille de Mohammad va tenter de le faire transférer dans une prison pour enfant, là aussi sans résultat et Mohammad a donc passé deux années dans une prison pour adultes.

Aujourd’hui il a 18 ans. Le juge a fait savoir qu’il sera exécuté au lendemain des fêtes de fin d’année, c’est-à-dire après le 20 mars. (L’année iranienne commençant le 21 mars, au début du printemps)

Sous la pression internationale, il arrive que la théocratie répugne à exécuter des adolescents, aussi attend-elle qu’ils aient atteint 18 ans pour les pendre. Cependant l’an dernier, plusieurs enfants ont été exécutés, dont une jeune fille de 16 ans, en public, Atefeh Rajabi, le 15 août 2004 à Neka dans le nord de l’Iran.

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous