IranDroits de l'hommeLes USA appellent l'Iran à arrêter les exécutions, condamnent...

Les USA appellent l’Iran à arrêter les exécutions, condamnent celle de Sahra Bahrami

-

AFP: Les Etats-Unis ont appelé lundi l’Iran à mettre fin aux exécutions, le Département d’Etat se déclarant « particulièrement inquiet » de la pendaison intervenue samedi d’une Irano-néerlandaise accusée de trafic de drogue, Sahra Bahrami.

« Les Etats-Unis sont très préoccupés par le fait que l’Iran continue à refuser à ses citoyens leurs droits civiques », a indiqué le porte-parole du Département d’Etat Philip Crowley dans un communiqué diffusé lundi soir.

« Nous sommes particulièrement troublés par la récente exécution d’une ressortissante irano-néerlandaise, Sahra Bahrami, qui n’a pas eu accès aux responsables du consulat des Pays-Bas », a-t-il ajouté.

En dépit de l’intervention des Pays-Bas et des appels de l’Union européenne, Sahra Bahrami, condamnée pour avoir vendu et possédé de la drogue, a été pendue samedi.

Sahra Bahrami, 46 ans, née en Iran et naturalisée aux Pays-Bas, avait été condamnée à mort le 2 janvier, selon la radio néerlandaise citant sa fille.

Arrêtée en décembre 2009 à Téhéran alors qu’elle participait à une manifestation contre la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad, elle faisait aussi l’objet d’un procès pour appartenance à un groupe armé opposé au gouvernement, selon sa fille.

Pour le porte-parole du ministère américain des Affaires étrangères, l’exécution de Sahra Bahrami « est l’une des dizaines intervenues ces dernières semaines alors que des questions graves se posent sur les motifs du gouvernement iranien et sur le fait de savoir si les prisonniers sont garantis par la convention internationale sur les droits civils et politiques ».

« Les Etats-Unis appellent le gouvernement iranien à mettre fin à ces exécutions et à garantir les droits de ses citoyens en accord avec leurs obligations internationales », a ajouté M. Crowley.

La chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton a « condamné fermement » la pendaison de Sahra Bahrami et demandé à nouveau un moratoire sur toutes les exécutions en Iran.

La Haute représentante de l’Union européenne pour les Affaires étrangères a exprimé aussi « sa préoccupation face à l’augmentation très forte des exécutions en Iran » et répété « son appel à l’Iran à suspendre immédiatement toutes les peines capitales prévues et à déclarer un moratoire sur la peine de mort ».

A La Haye, le ministère des Affaires étrangères a annoncé le « gel de tous les contacts avec l’Iran » et dénoncé un « acte commis par un régime barbare ».

7,062FansLike
1,162FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous