IranDroits de l'hommeDroits de l'homme en Iran: trois entités sur la...

Droits de l’homme en Iran: trois entités sur la liste noire américaine

-

AFP: La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a annoncé jeudi des sanctions contre les trois entités iraniennes ayant joué un rôle majeur dans la répression des manifestations de juin 2009.

Les Gardiens de la Révolution, la milice islamique Bassidj dépendant d’eux, enfin la police et son chef Esmaïl Ahmadi Moghadam rejoignent la liste noire américaine.

« La lutte pour les libertés et les droits fondamentaux continue, près de deux ans après que les courageux citoyens iraniens sont descendus dans la rue », écrit Mme Clinton dans un communiqué dénonçant la « complicité » des trois entités dans « la répression toujours en cours ».

La chef de la diplomatie américaine dénonce pêle-mêle la détention et l’exécution de prisonniers politiques, des minorités religieuses et ethniques, des défenseurs des droits des femmes, des syndicalistes, des artistes, des journalistes et des universitaires.

« Les Etats-Unis, conclut-elle, se tiennent au côté de tous les Iraniens désireux d’un gouvernement respectant les droits de l’homme, leur dignité et leur liberté ».

Ces sanctions, qui renforcent un arsenal déjà mis en place par les Etats-Unis au cours des années, gèlent les biens des personnes ou entités visées, qu’ils se trouvent aux Etats-Unis ou soient contrôlés par des ressortissants américains. Elles interdisent toute transaction entre les personnes sanctionnées et des Américains.

 

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous