IranDroits de l'hommeL'UE prolonge ses sanctions contre l'Iran sur les droits...

L’UE prolonge ses sanctions contre l’Iran sur les droits de l’Homme

-

BRUXELLES, 11 mars 2013 (AFP) – L’Union européenne a prorogé lundi d’un an son régime de sanctions contre l’Iran en réaction « aux graves violations des droits de l’Homme » et l’a légèrement renforcé avec l’ajout de neuf personnalités sur sa liste noire.

Réunis à Bruxelles, les ministres des Affaires étrangères ont approuvé le prolongement de douze mois des mesures restrictives de l’UE.

Ils ont également « ajouté neuf personnes responsables de graves violations des droits de l’Homme à la liste des particuliers faisant l’objet d’une interdiction de pénétrer sur le territoire de l’UE et d’un gel des avoirs », a indiqué l’Union. Leur nom sera dévoilé mardi dans le Journal officiel de l’UE.

Cette liste comporte désormais 87 noms. Les responsables européens ont également décidé de soumettre à un gel des avoirs une entité responsable de violations des droits de l’homme.

Ce régime de sanctions est parallèle à celui, beaucoup plus sévère, qu’a pris l’UE pour pousser Téhéran à reprendre les négociations sur son programme nucléaire controversé. Ces sanctions comprennent notamment un embargo pétrolier et des mesures financières et commerciales.

Les Européens dénoncent fréquemment le non-respect des droits de l’Homme et des libertés individuelles en Iran, déplorant notamment le recours à la torture et à la peine de mort.

Fin 2012, le Parlement européen avait provoqué l’indignation de Téhéran en attribuant le Prix Sakharov, qui fait figure de Nobel de la Paix européen, au cinéaste iranien Jafar Panahi et à sa compatriote l’avocate Nasrin Sotoudeh, et en réclamant leur libération.

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous