IranIran (actualité)Le chef du Parlement annule une visite à New-York...

Le chef du Parlement annule une visite à New-York à cause d’un problème de visa

-

TEHERAN, 6 sept (AFP) – Le chef du Parlement iranien a décidé mardi de ne pas se rendre aux Etats-Unis pour assister à une conférence des chefs des parlements au siège de l’Onu à New York à cause d’un retard dans la délivrance de son visa, a déclaré mardi le porte-parole des Affaires étrangères.

« Le chef du Parlement (Gholam Ali Hadad-Adel) a décidé avec dignité de ne pas se rendre aux Etats-Unis » car les Américains ont pris du retard pour délivrer son visa, a affirmé Hamid Reza Assefi, cité par l’agence estudiantine Isna.

Selon M. Assefi, les responsables iraniens avaient informé « il y a deux mois » les autorités américaines de cette visite. « La semaine dernière, après des informations contradictoires sur le refus de délivrance du visa, nous avons protesté (…) mais finalement lundi l’ambassadeur suisse à Téhéran nous a fait savoir que le visa serait délivré mardi ».

La Suisse représente les intérêts américains à Téhéran depuis la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays au lendemain de la prise en otage des diplomates de l’ambassade américaine à Téhéran en 1979.

Mardi, « on nous a fait savoir que le visa serait finalement délivré mercredi à cause de problèmes bureaucratiques et parce que lundi était jour férié aux Etats-Unis », a-t-il ajouté, qualifiant ce retard d' »insulte ».

Le retard pour délivrer le visa empêchait le chef du Parlement, dominé par les conservateurs, d’assister à toute la conférence, qui a lieu du 7 au 9 septembre à New York.

M. Assefi a ajouté que par leur attitude les Etats-Unis prenaient « en otage les organisations internationales dont les sièges sont situés sur son sol ».

Le 11 août, le président américain George W. Bush avait indiqué que le président iranien Mahmoud Ahmadinejad pourrait se rendre à New York pour l’Assemblée générale des Nations unies en septembre, en dépit des allégations sur son éventuelle implication dans la prise d’otages de 1979 à l’ambassade américaine à Téhéran.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous