IranIran (actualité)Le patron de la presse en Iran accuse les...

Le patron de la presse en Iran accuse les cinémas d’être « vulgaires »

-

Iran Focus, Téhéran, 7 avril – Le ministre de la culture ultra conservateur de l’Iran a pris violemment à partie les cinémas du pays pour êtres trop « vulgaire » et a dit qu’il avait l’intention de lancer un remaniement des institutions pour qu’elles se conforment aux « fondements moraux » de la théocratie.

« Malheureusement, les cinémas de l’Iran sont devenus vulgaires ces dernières années à cause de l’inattention de certaines autorités », a déclaré à la presse jeudi le ministre de la Culture et de l’Orientation islamique Mohammad-Hossein Saffar-Harandi.

« Raviver les valeurs et les fondement de la morale dans les cinémas en Iran est au programme du ministère de la Culture et de l’Orientation islamique. A cette fin, les artistes doivent revoir leur travail et avancer dans le sens de remettre le cinéma sur les rails. »

Saffar-Harandi, 53 ans, est un proche conseiller du président radical Mahmoud Ahmadinejad. C’est un ancien rédacteur en chef adjoint du journal ultra conservateur Kayhan.

Saffar-Harandi, qui a le grade de général dans le corps des gardiens de la révolution (CGR), a été chargé par le passé du commandement sud du CGR. Il a également été directeur du Bureau politique du CGR pendant plusieurs années.

En octobre , il a promulgué une directive ordonnant à toutes les femmes fonctionnaires de son ministère et aux journalistes femmes des journaux gouvernementaux et des agences de presse officielles de rentrer chez-elle à 18h pour remplir leur devoirs ménagers.

En novembre, le général devenu censeur des médias a annoncé qu’il purgeait son ministère, licenciant les responsables qu’il jugeait incapable de protéger les valeurs islamiques.

« Les ouvrages publiés en Iran ne doivent pas attaquer nos valeurs religieuses » a dit Saffar-Harandi.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous