IranIran (actualité)Iran : Un haut responsable de la sécurité en...

Iran : Un haut responsable de la sécurité en visite en Syrie, selon des diplomates

-

Reuters, Berlin, 26 juillet – Ali Larijani, secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale, a pris l’avion pour la Syrie mercredi afin de mener des pourparlers avec un haut responsable syrien tandis que la crise au Moyen-Orient s’enfonce, ont annoncé des diplomates à Reuters.

Larijani, qui est aussi le négociateur nucléaire en chef de l’Iran, devait normalement faire une apparition mercredi au parlement iranien, le Majlis, mais a annulé à la dernière minute en raison de son voyage imprévu à l’étranger, ont rapporté les médias iraniens.

Larijani se rend fréquemment dans la capitale de la Syrie, un des alliés proches de l’Iran au Moyen-Orient.

Un haut responsable du renseignement, qui a parlé sous couvert de l’anonymat, a déclaré que Larijani avait pris l’avion pour Damas afin de discuter de la crise alors que les combattants du Hezbollah entament leur quinzième jour de guerre contre Israël.

« Aussi bien (la Syrie que l’Iran) sont préoccupés par ce qui se passe à Rome », a affirmé le haut responsable du renseignement, en référence au meeting des ministres des Affaires étrangères dans la capitale italienne à propos de la crise au Moyen-Orient.

Un diplomate européen a confirmé que Larijani était parti en urgence en Syrie mercredi en raison du soutien du pays au Hezbollah et du meeting de Rome. Il a refusé de donner de plus amples détails.

Les Etats-Unis et les autres gouvernements occidentaux accusent l’Iran et la Syrie de soutenir le Hezbollah dans sa lutte contre Israël.

Les experts affirment que les combats du Hezbollah et d’Israël ont contribué à détourner l’attention du programme nucléaire iranien, que les pays occidentaux suspectent d’être une couverture pour le développement d’armes atomiques, accusation que dément Téhéran.

L’Allemagne et les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU sont actuellement en train de négocier une solution exigeant que l’Iran gèle son programme d’enrichissement d’uranium, qui peut produire du combustible pour alimenter des centrales nucléaires ou pour développer des armes atomiques.

7,062FansLike
1,157FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous