IranIran (actualité)Pétrole: l'Iran avertit le Japon du besoin de finaliser...

Pétrole: l’Iran avertit le Japon du besoin de finaliser un gros contrat

-

AFP, Téhéran, 27 septembre – L’Iran a adressé mercredi un nouvel avertissement au pétrolier japonais Inpex pour qu’il finalise un contrat de développement de deux milliards de dollars pour son champ pétrolier d’Azadegan, au risque sinon de le confier à une société iranienne.

« Si la réponse japonaise pour le développement de ce champ pétrolier est négative, les opérations de développement seront lancées avec des moyens nationaux », a déclaré le ministre du Pétrole Kazem Vaziri Hamaneh, deux jours avant l’expiration du délai donnée à Inpex.

L’Iran avait repoussé une nouvelle fois le 15 septembre son échéance pour la conclusion du contrat, en accordant deux semaines supplémentaires à la société japonaise.

Le développement du champ pétrolier d’Azadegan (sud) était prévu pour démarrer initialement en mars 2005, après la conclusion en février 2004 d’un accord en ce sens entre l’Iran et Inpex Corp.

Mais le contrat définitif pour le développement du plus grand champ pétrolier terrestre iranien, avec une capacité estimée à 26 milliards de barils, n’a jamais été signé.

Les Etats-Unis ont fait pression sur le Japon pour qu’il ne signe pas ce contrat, afin d’isoler l’Iran au sujet de son programme nucléaire controversé.

Le gouvernement japonais en revanche a exprimé son souhait de conclure le contrat, car l’archipel importe 15% de ses besoins en pétrole de l’Iran.

Pour sa part, Inpex a argué du fait que les champs de mine datant de la guerre Iran-Irak (1980-1988) n’avaient pas été complètement éliminés, ce que l’Iran dément.

La partie japonaise estime en outre que le montant de ses investissements doit être revu à la hausse, compte tenu du fait que le coût des équipements concernés a augmenté pendant le délai qu’ont entraîné les travaux de déminage. Mais Téhéran refuse une telle augmentation.

Le ministre du Pétrole a exclu qu’en cas de non signature du contrat, la République islamique lance un nouvel appel d’offres: « nous préférons développer le champ par nous-mêmes ».

7,062FansLike
1,156FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous