IranIran (actualité)Otri et Mottaki examinent les relations économiques entre la...

Otri et Mottaki examinent les relations économiques entre la Syrie et l’Iran

-

AFP, Damas, 29 octobre – Le Premier ministre syrien Mohammad Naji Otri et le ministre iranien des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki ont examiné dimanche « les relations solides bilatérales dans les domaines économique et commercial », a indiqué l’agence officielle Sana.

Les deux hommes ont souligné « la nécessité de coordonner les positions » sur des questions d’intérêt commun.

Auparavant, M. Mottaki avait rencontré à Damas, séparément, les chefs du Hamas Khaled Mechaal et du Jihad islamique Ramadan Abdallah Chalah, a-t-on appris de source iranienne à Damas.

Au cours de ces rencontres, M. Mottaki a affirmé « le soutien politique et moral de l’Iran à la résistance palestinienne ». Il a souligné « l’importance de l’unité nationale palestinienne et la nécessité de réunir les efforts dans le processus de la résistance » à l’occupation israélienne, selon la source iranienne.

Le ministre iranien s’est félicité de « l’accord intervenu » entre des responsables du Hamas à la tête du gouvernement palestinien et du Fatah du président palestinien Mahmoud Abbas qui se sont mis d’accord vendredi pour éviter des affrontements armés.

La tension entre partisans du Fatah et du mouvement islamiste Hamas s’est traduite ces dernières semaines par de violents heurts, qui ont fait une dizaine de morts.

Le Hamas refuse d’accepter que la plateforme d’un cabinet d’union comporte une reconnaissance d’Israël et des accords israélo-palestiniens ainsi qu’une renonciation explicite à la violence, comme l’exige la communauté internationale pour lever son boycott du gouvernement palestinien.

Arrivé samedi soir dans la capitale syrienne, M. Mottaki a remis au président syrien Bachar al-Assad une lettre de son homologue iranien Mahmoud Ahmadinejad.

MM. Assad et Mottaki avaient souligné notamment l’importance de « la participation constructive de tous les Irakiens dans l’autodétermination » de leur pays, ainsi que « la nécessité de soutenir le gouvernement de ce pays afin qu’il puisse assumer ses responsabilités », selon Sana.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous