IranIran (actualité)Opep : l'Iran ne souhaite pas de réunion d'urgence

Opep : l’Iran ne souhaite pas de réunion d’urgence

-

Challenges.fr, 17 juillet – Selon le ministre iranien du Pétrole, le prix de l’or noir pourrait « atteindre les 80 dollars ».

Mardi 17 juillet, Kazem Vaziri Hamaneh, le ministre iranien du Pétrole, a déclaré que, selon lui, une réunion d’urgence de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) n’était pas nécessaire pour discuter du niveau record du prix du baril.

« Il n’y a pas besoin de réunion d’urgence car la hausse des prix n’est pas due à un manque de pétrole sur les marchés, mais un manque de produits raffinés », a-t-il déclaré.

« Light sweet crude » à 74,86 dollars

L’Iranien, dont le pays est le second pays producteur de pétrole au sein de l’Opep et le quatrième au monde, a par ailleurs d’affirmé que le prix de l’or noir pouvait « atteindre les 80 dollars ».

A 15h45 (13h45 GMT), le baril de « light sweet crude » pour livraison en août prenait 71 cents à 74,86 dollars, contre 74,15 dollars lundi soir, à New York.

Quant au Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre, il gagnait 6 cents à 76,35 dollars.

7,062FansJ'aime
1,179SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Dernières nouvelles

Ce que les empoisonnements au gaz en Iran nous disent sur le régime au pouvoir

Depuis des mois, des écoles en Iran sont dans le collimateur d'attaques au gaz contre les enfants du pays....

Le régime iranien se dirige vers l’obtention d’armes nucléaires

Le régime iranien est une fois de plus au centre d'une dangereuse escalade de la prolifération d’armes nucléaires. Un...

Le Congrès américain soutien la quête du peuple iranien pour une République démocratique et laïque

Plusieurs membres bipartites de la Chambre des représentants des États-Unis ont présenté une résolution (H. RES. 100) soutenant le...

Une vague d’attaques par empoisonnement contre des écoles laisse des centaines de personnes malades

L'Iran est secoué depuis trois mois par des empoisonnements en série contre des écoles réservées aux filles, qui ont...

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite l'inquiétude du régime iranien. La veille du dernier mercredi de...

Conférence de la Journée internationale de la femme en soutien à la lutte des femmes en Iran

Le 4 mars, une conférence a eu lieu en l'honneur de la journée internationale de la femme. Conférence intitulée...

Doit lire

Iran – La fête du feu, veille du dernier mercredi de l’année, cauchemar pour la dictature

Tcharshanbé Soury est une ancienne tradition iranienne qui suscite...

Les démocrates devraient entendre la voix des Iraniens, pas celle des dictateurs

Le soulèvement national iranien se poursuit malgré ses hauts...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous