IranIran (actualité)Ahmadinejad avertit le roi Abdallah contre les diviseurs de...

Ahmadinejad avertit le roi Abdallah contre les diviseurs de l’islam

-

AFP, Téhéran, 15 septembre – Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a averti le roi saoudien Abdallah contre les « ennemis de l’islam » qui cherchent à diviser la communauté musulmane, dans une conversation téléphonique.

M. Ahmadinejad, dont le pays est à majorité chiite, est revenu à cette occasion sur les agressions subies selon l’Iran par des pèlerins iraniens dans les lieux saints du royaume sunnite.

« Les ennemis de l’islam cherchent à semer la discorde au sein de la nation musulmane, et particulièrement entre les gouvernements de l’Iran et de l’Arabie saoudite », a dit M. Ahmadinejad au roi Abdallah, selon le site internet du président iranien.

M. Ahmadinejad a assuré qu’au cours de sa conversation l’Iran a « reçu une complète assurance que les actes de l’Arabie saoudite, et particulièrement de son roi, visent à consolider l’unité entre les musulmans ».

Téhéran a demandé à Ryad le 9 septembre de lutter contre des extrémistes religieux sunnites s’en prenant selon lui aux pèlerins iraniens chiites, après des informations faisant état de sermons antichiites.

M. Ahmadinejad est revenu sur ce sujet dans sa conversation avec le roi Abdallah, tout en le remerciant pour l’attention qu’il porte aux pèlerins iraniens, selon le site internet de la présidence.

« Je suis certain que ces actes ont été commis à l’écart des regards des hauts responsables saoudiens, et que si le roi Abdallah en avait eu connaissance il aurait sévèrement puni les comploteurs », a indiqué M. Ahmadinejad.

L’Iran et l’Arabie saoudite ont essayé de renforcer ces dernières années des relations empruntes de méfiance.

Elles avaient notamment été marquées par la mort de 402 pèlerins, en majorité iraniens, lors d’affrontements entre pèlerins et forces de sécurité saoudiennes en juillet 1987.

L’Iran était alors en pleine guerre contre l’Irak, qui était soutenu par les monarchies du Golfe.

M. Ahmadinejad a aussi assuré le roi saoudien que la république islamique « est aux côtés du peuple saoudien et est prête à apporter au pays son expérience dans le domaine de la technologie nucléaire, sous le contrôle de l’AIEA », l’Agence internationale de l’énergie atomique.

L’Iran est sous le coup de sanctions de l’ONU à cause de son refus de suspendre son programme nucléaire controversé.

Les monarchies du Golfe n’ont jusqu’ici jamais répondu publiquement aux offres de service de l’Iran dans ce domaine.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous