IranIran (actualité)Un jeu électoral quasi fait en Iran

Un jeu électoral quasi fait en Iran

-

20 minutes, 14 mars – Pauline Mouhanna – C’est aujourd’hui que Téhéran s’apprête à voter pour renouveler son Parlement, composé de 290 députés élus au suffrage universel direct pour quatre ans. Mais le Conseil desgardiensdelaConstitution iranien, organe fidèle au Guide suprême de la révolution, le très conservateur Ali Khamenei, a éliminé cette année, comme en 2004, plus de 2 000 candidats. La plupart sont des réformateurs alors qu’ils sont déjà minoritaires dans le Parlement sortant.

Les conservateurs partent donc largement favoris.Le général Mohammad Ali Jaafari, chef desGardiens de la révolution – l’armée idéologique du régime né de la révolution islamique de 1979 – a ainsi apporté un soutien politique direct aux conservateurs, plusieurs semaines avant ces élections.

Un camp qui est loin d’être homogène, selon Bernard Hourcade, chercheur au CNRSet spécialiste de l’Iran, pour qui le combat se joue actuellement entre « la vieille garde révolutionnaire et les ex-combattants de la guerre Iran-Irak qui tentent de conquérir le pouvoir confisqué par les religieux ».

Dans le camp réformateur, l’ancien président iranien, Mohammad Khatami, a demandé aux Iraniens de participer massivement au scrutin « pour défendre la liberté ». Pour Bernard Hourcade, cet appel est lancé surtout « à la classe moyenne qui avait tendance à s’abstenir de voter ».

Mais le chercheur rappelle aussi que les réformateurs partent battus d’avance. La campagne s’est déroulée loin des médias, autour de deux thèmes, sans véritables enjeux : l’inflation et la situation économique ainsi que les relations internationales.

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous