IranIran (actualité)Contrat avec l'Iran: la Suisse se défend de financer...

Contrat avec l’Iran: la Suisse se défend de financer le terrorisme

-

AFP, Berne, 9 avril – La Suisse s’est défendue mercredi de l’accusation de financer le terrorisme lancée par une association juive américaine à la suite de la signature d’un contrat gazier entre Berne et l’Iran.

Dans de larges encarts publicitaires publiés dans plusieurs journaux suisses et la presse internationale, l’Anti-Defamation League (ADL) a dénoncé le contrat signé le mois dernier lors d’une visite de la ministre suisse des Affaires étrangères à Téhéran.

« Devinez qui est le nouveau financier du terrorisme dans le monde ? C’est la Suisse », accuse la publicité, affirmant que les fonds versés à l’Iran serviront à lancer des missiles du Hezbollah au Liban, à des attaques suicides à Gaza, au programme nucléaire iranien ou encore à financer des groupes terroristes partout dans le monde.

Interrogé par l’AFP, un porte-parole du ministère suisse des Affaires étrangères a estimé que « toutes ces accusations ne correspondent pas à la réalité ».

Il a estimé que le contrat, qui prévoit la fourniture de 5,5 milliards de m3 de gaz, « est entièrement conforme aux sanctions des Nations unies contre l’Iran » et qu’une dizaine de pays, dont le Japon, la France et l’Italie, sont liés à Téhéran par des contrats similaires.

Il a souligné que l’accord n’a pas été signé par le gouvernement suisse mais par une société privée, Elektrizitaets-Gesellschaft (EGL) Laufenburg, avec la société nationale gazière iranienne.

Le contrat a été fermement critiqué par les Etats-Unis et Israël.

Washington a estimé qu’il constituait un « message négatif » en raison de la crise sur le programme nucléaire iranien et indiqué qu’il en examinait les détails pour vérifier s’il ne viole pas la loi américaine.

La loi américaine sur les sanctions contre l’Iran interdit aux entreprises américaines tout commerce avec des sociétés étrangères ayant des relations commerciales avec des sociétés iraniennes.

7,062FansLike
1,167FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Le rôle des étudiants et des universités dans le soulèvement national de l’Iran

Lors du soulèvement national du peuple iranien, qui a débuté à la mi-septembre de cette année, les étudiants ont...

Sanctions, une réponse incontournable aux violations des droits de l’homme par l’Iran et aux violations du JCPOA

Les manifestations en Iran durent depuis plus de deux mois, mi-septembre, une jeune femme kurde est décédée après avoir...

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à l'échelle nationale depuis la mi-septembre. Les autorités agissent contre les...

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Doit lire

Désintégration croissante parmi les forces du régime iranien

L'Iran est secoué par une vague de manifestations à...

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous