IranIran (actualité)L'Iran négocie avec Shell et Repsol pour leur maintien...

L’Iran négocie avec Shell et Repsol pour leur maintien dans un champ gazier (ministre du Pétrole)

-

Cité jeudi par le quotidien Hamshahri, le responsable a indiqué que l’Iran entendait faire de même avec la société française Total.

"Les blocs 15 et 16 ou 20 et 21 (de South Pars) font actuellement l’objet de négociations avec Shell et Repsol", a déclaré Gholamhossein Nozari, selon Hamshahri.

"Les blocs 13 et 14 avaient été attribués à Shell et Repsol, mais nous examinons l’attribution d’autres blocs à ces sociétés", a-t-il ajouté, dans des propos tenus mercredi.

Mi-mai, une responsable de Repsol avait indiqué que les deux compagnies voulaient échanger leur participation au développement du bloc 13 contre celui d’autres blocs pour des raisons liées à "l’augmentation des coûts de développement".

"Plusieurs blocs sont examinés, notamment les blocs 15 et 16", a ajouté M. Nozari, selon l’agence officielle Irna.

Par ailleurs, M. Nozari a affirmé que l’Iran "poursuit des négociations similaires avec Total", sans toutefois donner plus de précisions, selon Hamshahri.

Total est engagé depuis des années dans des négociations sur l’exploitation du bloc 11 de South Pars.

Des responsables iraniens avaient affirmé que Total devait prendre une décision d’ici juin pour éviter de se faire remplacer par d’autres compagnies. Ils étaient ensuite revenus sur cet ultimatum.

L’Iran possède les deuxièmes réserves mondiales de gaz après la Russie.

South Pars, considéré comme le plus grand gisement de gaz au monde, est partagé entre l’Iran et le Qatar, mais l’exploitation côté iranien est très en retard par rapport à celle menée par l’émirat.

Les grandes sociétés pétrolières occidentales mettent en avant la hausse des coûts d’investissement pour justifier le retard pris dans leurs projets iraniens.

Mais des experts du secteur expliquent ces délais par leurs réticences à s’engager dans un pays soumis à des sanctions internationales croissantes à cause de son programme nucléaire.

Elles peuvent cependant rester dans le jeu en obtenant de nouvelles phases dont la date de démarrage serait postérieure à celles qui leur étaient attribuées initialement.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous