IranIran (actualité)L'Iran reprend la livraison de gaz à la Turquie

L’Iran reprend la livraison de gaz à la Turquie

-

"Après que la Turquie a annoncé avoir terminé de réparer le gazoduc de son côté, l’exportation de 15 à 20 millions de m3 vers ce pays a repris", a indiqué un responsable de la compagnie nationale iranienne, Hassan Torbati, cité par le site internet de la télévision d’Etat.

La Turquie importe du gaz iranien à des fins domestiques via un gazoduc qui relie la ville de Tabriz, dans le nord-ouest de l’Iran, à Ankara, depuis décembre 2001. Le débit moyen du gazoduc est de 29 millions de mètres cubes de gaz par jour.
 
Une déflagration était survenue peu après minuit, dans la nuit du 25 au 26 mai dans la province d’Agri, à 13 km de la frontière avec l’Iran, occasionnant un incendie et entraînant des dommages sur la structure, selon la compagnie de gaz étatique Botas.

Samedi, cité par l’agence Fars, un commandant militaire du nord-ouest de l’Iran a évoqué une piste criminelle, expliquant que l’homme à l’origine de l’explosion avait été tué dans des affrontements.

"Ces derniers jours, nous avons infligé de lourdes pertes aux bandits dans cette zone (frontalière). Dans l’un des affrontements, nous en avons tué sept, dont celui qui était derrière l’explosion du gazoduc", a déclaré Mohammad Taghi Osanlou. Il a précisé que l’individu se nommait Hatm Bakhlan Lou.

La semaine dernière, le journal iranien Jomhuri Eslamineuf avait rapporté que neuf rebelles kurdes avaient été tués dans des affrontements avec les forces de l’ordre dans une province de l’ouest de l’Iran, frontalière de la Turquie.
Les provinces du nord-ouest de l’Iran, habitées de Kurdes, sont souvent le théâtre d’accrochages entre les forces de sécurité et des militants du Pejak, proches du PKK.

Ce groupe est lié au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), basé en Turquie et dans le nord de l’Irak.
 
Les rebelles du PKK se sont engagés par le passé dans des actes de sabotage contre des gazoducs et des oléoducs dans le cadre de leur conflit avec l’Etat turc.

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous