IranIran (actualité)Gaz: l'Iran écarte Total du développement du champ de...

Gaz: l’Iran écarte Total du développement du champ de South Pars

-

The Associated Press, 11 mars 2009- Par Ali Akbar Dareini: Le gouvernement iranien a annoncé mercredi qu’il allait confier à une entreprise que Total le développement du champ de gaz offshore de South Pars, l’un des plus grands gisements au monde, estimant que le groupe français ralentissait le projet et subissait des pressions de la part des Etats-Unis.

Le directeur de Compagnie pétrolière iranienne, Seifollah Jashnsaz, a expliqué que Téhéran n’était pas satisfait de Total, et que l’Iran était déterminé à développer la Phase 11 du champ de South Pars, avec ou sans la participation du pétrolier français.

"Cette compagnie perd du temps dans ce projet national", a déclaré Seifollah Jashnsaz, selon des propos rapportés par l’agence officielle IRNA. "En coordination avec la direction de Total, un autre partenaire participera à la Phase 11 du champ gazier de South Pars, et la part de direction de Total sera transférée (au nouveau partenaire, NDLR)", a-t-il affirmé.

En juillet dernier, Total avait jugé trop risqué d’investir en Iran en raison de la situation politique du pays, soulevant la question de la future implication des sociétés étrangères dans le développement des considérables réserves de gaz iranien. Cette décision était intervenue alors que le gouvernement français exhortait Total et Gaz de France à ne pas investir en Iran.

A Paris, Paul Floren, porte-parole de Total, a toutefois indiqué mercredi que "les discussions se poursuivent".

Comme les autres compagnies du secteur, Total subit une pression importante des Etats-Unis et de ses alliés en raison des tensions croissantes autour du programme nucléaire iranien. Seifollah Jashnsaz a estimé mercredi que le groupe français "n’a fait aucun progrès dans la Phase 11 sous l’effet direct des pressions américaines". Il n’a pas précisé le nom du successeur de Total.

Le gisement géant de South Pars, où Total est impliqué depuis 1997, est développé en 24 phases, et devrait produire 751 millions de mètres cubes de gaz naturel en 2014. L’Iran a besoin de la technologie occidentale pour liquéfier le gaz du gisement de manière à pouvoir le transporter et le vendre à l’étranger.

7,062FansLike
1,155FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Le régime iranien est assis au sommet d’un volcan en éruption

Les manifestations actuelles en Iran sont le volcan dont la Résistance iranienne parle depuis de nombreuses années. Ils ont...

Alors que les manifestations se poursuivent, le régime iranien se délite

Le monde a été captivé par la bravoure et la résistance des manifestants iraniens, en particulier les jeunes générations...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous