IranIran (actualité)Iran : Khamenei craint une forte abstention des Iraniens...

Iran : Khamenei craint une forte abstention des Iraniens au scrutin électorale

-

ImageIran Focus : Dans son discours la semaine dernière à Sanandaj, chef lieu du Kurdistan iranien, le guide suprême iranien, Ali Khamenei a exprimé ses craintes sur l’éventualité d’une forte abstention des Iraniens au scrutin électorale. Il a blâmé les ennemis du régime pour encourager au boycott du scrutin, ajoutant : «Leur but est de faire ignorer l’élection  … diamétralement opposés à la volonté des ennemis, nous devons participer activement au scrutin …  l’élection est la fierté de notre pays … c’est une question très importante. » (Télévision d’Etat, 12 mai)

De son côté, le candidat Ahmadinejad,  continue de prendre des mesures pour préparer les fraudes. Au ministère de l’Intérieur, il a largement réorganisé l’organisme responsable de la conduite de l’élection. Il a déjà écarté 16 personnes pour les remplacer par des hommes qui lui sont étroitement liés. Commentant la réorganisation, Behzad Nabavi, le chef de « l’organisation des moudjahidine de la révolution islamique », une faction du régime, a déclaré : «Les nouvelles recrues sont principalement des personnes inexpérimentées, sans expérience professionnelle dans la gestion des élections. » (Quotidien officiel Aftab, 12 mai)

Mousavi Ardebili, ancien chef du pouvoir judiciaire du régime, a également dévoilé d’autres formes de fraude : «Ils donnent de l’argent aux gens pour acheter leurs votes. Vous ne pouvez pas gagner de voix par des mensonges et en donnant de l’argent. » (Quotidien Aftab, 10 mai)

Les observateurs prédisent une forte abstention des électeurs iraniens désabusés par l’absence d’un réel enjeu démocratique dans un système militarisé où le guide suprême religieux dirige avec un poing de fer les affaires du pays. Cette situation est essentiellement dû au fait que les élections en Iran ne sont destinées qu’à consolider le système et à régler le partage du pouvoir entre les factions, estiment les observateurs.

 Les opposants qu’en a eux appellent au boycott de ce qu’ils qualifient une « mascarade électorale » et  pointent à l’illégitimité d’un tel exercice. Puisque les vrais opposants ont été soit emprisonné, soit contraint à l’exil, soulignent-ils.  « Loin d’être représentatif de la volonté populaire, ces factions n’ont de dénominateur commun, que leur implication à part égal dans la répression de la jeunesse, la discrimination envers les femmes, les assassinats en série des intellectuels et le pillage des richesses nationales », ajoutent-ils

7,062FansLike
1,158FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous