IranIran (actualité)Le Gabon rappelle à l'Iran que le nucléaire doit...

Le Gabon rappelle à l’Iran que le nucléaire doit servir à des « fins civiles »

-

AFP: Ali Bongo, le président du Gabon, membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU dont il a assuré en mars la présidence tournante, a déclaré vendredi à Libreville au chef de la diplomatie iranienne Manouchehr Mottaki que le nucléaire devait servir à des fins civiles.

"Le chef de la diplomatie iranienne a dit être venu solliciter la compréhension du Gabon dans le différend du nucléaire qui l’oppose aux autres nations membres de l’ONU. La réponse du président de la République est invariable: +Oui pour le nucléaire mais à des fins civiles énergétiques+", a affirmé le secrétaire général adjoint et porte-parole de la présidence Guy Bertrand Mapangou, lors de son point de presse hebdomadaire.

Celui-ci a rappelé que le président Bongo avait donné la même réponse au président du présidium de l’Assemblée populaire suprême de Corée du Nord Kim Yong Nam lors de sa visite mardi: "Sa position est claire, a dit le président Ali Bongo à ses interlocuteurs nord-coréens: +Oui pour le nucléaire mais à des fins civiles et pacifiques+".

La présidence gabonaise n’avait pas évoqué le dossier nucléaire devant la presse lors de la visite de M. Kim Young Nam.

Par ailleurs, lors des échanges avec M. Mottaki, dont la visite n’avait pas été annoncée, il a été notamment question de la proposition iranienne "de soutenir le Gabon (…) en lui apportant des financements dans les secteurs industriel, des mines, du développement de ses infrastructures, du développement en matière de logement, de la forêt et de la pêche", selon un communiqué de la présidence.

L’AFP n’a pu entrer en contact avec des membres de la délégation iranienne.

7,062FansLike
1,160FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Dix pour cent de la nation iranienne est prête à se sacrifier pour la liberté

Selon les estimations du principal groupe d'opposition au régime iranien, l'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK), plus de...

L’imposture de Khamenei au sujet du coup d’État de 1953 et la révolution de 2022

Le 2 novembre, le guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei, a de nouveau attribué la révolution en cours...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous