IranIran (actualité)L'Allemagne ouvre ses portes à des dissidents iraniens réfugiés...

L’Allemagne ouvre ses portes à des dissidents iraniens réfugiés en Turquie

-

AFP : L’Allemagne a commencé à accueillir les premiers d’un total de 50 dissidents iraniens, choisis parmi ceux qui ont fui leur pays pour la Turquie après la réélection l’an dernier du président Mahmoud Ahmadinejad, a indiqué samedi le ministère de l’Intérieur.

Berlin, agissant pour « des raisons humanitaires », a prévu d’accueillir 50 de ces dissidents, selon un porte-parole du ministère.

Douze sont déjà arrivés en Allemagne, un est attendu la semaine prochaine, 26 ont été sélectionnés, et 11 autres sont en cours de sélection, selon le porte-parole qui s’est refusé à préciser les critères de sélection.

Le gouvernement allemand avait annoncé en mars qu’il comptait accueillir « une série de cas isolés et motivés » de dissidents iraniens réfugiés à l’étranger en « signe de solidarité » et pour agir contre le non-respect des droits de l’Homme en Iran.

Dans un premier temps, Berlin n’avait prévu d’accepter qu’une vingtaine de dissidents dans le cadre d’un programme mis en place avec le concours du Haut Commissariat aux Réfugiés de l’ONU (HCR). Mais le gouvernement a accepté à la fin mai d’en accueillir 50, selon le porte-parole.

Les relations entre Berlin et Téhéran se sont sérieusement rafraîchies depuis un an, le gouvernement allemand s’étant fermement prononcé pour de nouvelles sanctions à l’encontre de l’Iran, accusé de vouloir se doter de l’arme nucléaire.

Berlin participe aux discussions avec l’Iran sur son programme nucléaire controversé dans le cadre du groupe « 5+1 », l’Allemagne et les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies.

7,062FansLike
1,165FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous