IranIran (actualité)Qui sont les amis latino-américains de l’Iran

Qui sont les amis latino-américains de l’Iran

-

america-latina.blog.lemonde.fr, 31 aout – Le sommet du Mouvement des pays non-alignés à Téhéran est une bonne occasion pour voir qui sont les amis du régime des ayatollahs en Amérique latine. En proie à des sanctions, à cause d’un programme nucléaire qui échappe au contrôle de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), l’Iran profite de la grande messe des non-alignés pour sortir de l’isolement.

La présidence iranienne du Mouvement dure jusqu’à 2015. Le Venezuela devrait prendre la relève. Le sommet de Téhéran a donc été préparé à Charm el-Cheikh (Egypte), en mai, par un bureau de coordination où figuraient Cuba (présidente des non-alignés de 2006 à 2009), le Venezuela, le Nicaragua et l’Equateur, tous membres de l’Alliance bolivarienne pour les Amériques (ALBA), lancée par le président vénézuélien Hugo Chavez.

Le seul chef d’Etat latino-américain dont la présence avait été annoncée à Téhéran par les organisateurs est le Bolivien Evo Morales, autre membre de l’ALBA. Depuis, aucune nouvelle. Le chef de la diplomatie bolivienne, David Choquehuanca, lui, s’est bien rendu à Téhéran.

Cuba est représentée par le vice-président José Ramon Machado Ventura et par le ministre des relations extérieures, Bruno Rodriguez. Le ministre vénézuélien des relations extérieures Nicolas Maduro, très actif, représente Hugo Chavez, qui brigue un troisième mandat présidentiel le 7 octobre.

Le Venezuela, Cuba, l’Equateur, le Nicaragua et la Bolivie sont les cinq pays latino-américans qui se prêtent ainsi au jeu de l’Iran.

C’est le noyau dur des amis de Mahmoud Ahmadinejad en Amérique latine, qui l’ont soutenu en toutes circonstances.

Ce sont aussi les derniers Etats de la région à soutenir la Syrie de Bachar Al-Assad.

Des Etats pauvres comme la Bolivie et le Nicaragua sont particulièrement sensibles aux sirènes iraniennes. Pour Chavez, c’est une stratégie. En dépit des sanctions internationales, le Venezuela et l’Iran développent une coopération militaire qui inclut la fabrication de drones et de missiles.

Lire la suite sur :
http://america-latina.blog.lemonde.fr/2012/08/31/qui-sont-les-amis-latino-americains-de-liran/

7,062FansLike
1,166FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

De sombres nouvelles pour de Téhéran après l’approbation d’une mission pour l’Iran à l’ONU

Après de nombreuses discussions et débats, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a approuvé une mission...

La résistance populaire iranienne a changé la politique de complaisance

Peu de temps après que le nouveau gouvernement américain a commencé ses obligations en janvier 2021, main dans la...

Les crimes d’Ali Khamenei à Piranshahr et Javanrud en Iran

Au 67e jour de la révolution iranienne, le régime iranien a tenté de mettre un terme aux manifestations dans...

Iran : médecine chère, vie humaine bon marché

Un regard sur les armes que le régime iranien utilise contre son peuple pour réprimer les protestations sociales, révèle...

Qui est le juge meurtrier du régime iranien Abolqasem Salavati ?

La semaine dernière, le cas de plusieurs personnes arrêtées lors du soulèvement du peuple iranien a été renvoyé au...

Le régime iranien est incapable d’arrêter les protestations

Les gouvernements totalitaires, qu'il s'agisse d'une monarchie ou d'un régime clérical, et leurs partisans internationaux poursuivent le même objectif,...

Doit lire

Iran : la sécurité, un pari dans lequel Khamenei a perdu

Dans son dernier discours, le guide suprême du régime...

Fissures mortelles et indiscernables dans le système iranien

La présence prévue du Guide suprême du régime iranien...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous